Mobiles : Bruxelles approuve le partage des réseaux 3G

Partager

La Commission européenne a approuvé les accords de partage d'infrastructure de réseaux entre les opérateurs T-Mobile (Deutsche Telekom) et mm02 (issu de BT), en Allemagne et au Royaume-Uni.

Les deux opérateurs sont autorisés à partager des éléments des réseaux de troisième génération qu'ils sont en train de construire, ce qui leur permet de réaliser des économies importantes.

Les licences de téléphonie mobile 3G ont été attribuées aux enchères dans les pays européens, et les prix ont atteint des sommes faramineuses. La crise des télécoms, notamment le retournement boursier, a mis en difficultés les opérateurs, et jeté le trouble sur l'avenir à court terme de la téléphonie mobile 3G.

C'est pourquoi la Commission, tout en veillant au respect de la concurrence, voit plutôt d'un bon œil les accords de partage d'infrastructures entre opérateurs, qui devraient accélérer le déploiement des réseaux, stimuler la concurrence entre les services, et limiter l'impact sur l'environnement.

Thierry LUCAS

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS