Mitsubishi moins optimiste que prévu sur ses résultats annuels

Partager

Le groupe japonais Mitsubishi Electric, spécialisé dans la production d'électroniques, de systèmes industriels et d'énergie, a abaissé ses prévisions de résultats annuels, malgré un chiffre d'affaires stable sur un an au premier semestre.

D'avril à septembre 2008, l'entreprise a obtenu un bénéfice net en recul de 14% sur un an, à 79,48 milliards de yens (609 millions d'euros). Mais c'est son bénéfice d'exploitation, en hausse de 3%, qui permet au chiffre d'affaires de cette période de se stabiliser à 1.898,3 milliards de yens (14,5 milliards d'euros).

Les secteurs les plus porteurs restent les équipements pour les lieux publics et les bâtiments dans les marchés extérieurs au Japon. Des commandes de fabricants sud coréens et taïwanais de dalles mères d'écrans plats ont permis aussi le développement du secteur des automations industrielles, tout comme des commandes de constructeurs japonais pour l'activité des pièces détachées.

Les bénéfices tirés de la vente des composants électroniques ont quant à eux diminué du fait de la chute des tarifs des semi conducteurs, ainsi que les revenus du segment des télécommunications du fait de l'abandon de la fabrication des téléphones portables (-4% sur un an).

Le groupe parie donc sur un bénéfice net annuel limité à 120 milliards de yens (920 millions d'euros) contre les 158 milliards espérés (1,2 milliard d'euros), alors que le chiffre d'affaires devrait stagner autour des 3.900 milliards de yens (29,9 milliards d'euros), soit une chute de 3,7% sur un an. Le profit d'exploitation devrait être lui aussi atteint, évalué à seulement 220 milliards de yens (1,7 milliard d'euros).

B.Leblanc

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS