Quotidien des Usines

Mitsubishi fait table rase du passé

Julie Thoin-Bousquié , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Mitsubishi fait table rase du passé
Les SUV, un créneau porteur pour Mitsubishi.
Après Renault et Drive the future, c’est au tour de Mitsubishi, dernier arrivé au sein de l’Alliance, de dévoiler son plan stratégique, Drive for growth. Le constructeur japonais, qui a reconnu avoir triché pendant des années sur les performances de ses moteurs, veut faire table rase de ce passé. Et affiche une série d’objectifs ambitieux pour les trois années que durera le plan. À son terme, le groupe espère avoir augmenté ses ventes de 30 % à 1,3 million d’unités, ainsi que ses revenus, qui devraient croître à 2,5 trillions de yens (18,9 milliards d’euros). De quoi permettre de retrouver une marge opérationnelle de 6 %, contre 0,3 % en 2016. Pour ce faire, trois axes forts : un renouvellement important de la gamme, avec onze nouveaux modèles et un focus sur le créneau porteur des SUV, ainsi que[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte