Quotidien des Usines

Mitsubishi Electric Telecom Europe en Bretagne pourrait décrocher...

, , , ,

Publié le

Social

«En raison d'une baisse de la demande des terminaux », selon un responsable interrogé par l'AFP, Mitsubishi Electric Telecom Europe, aux Etrelles (Ille-et-Vilaine), fabricant de 15 millions par an de radiotéléphones cellulaires numériques de marques Trium et Mitsubishi, entend réduire la capacité de son usine. Selon le quotidien des affaires Nihon Keiza (Nikkei), daté de mardi dernier, l'usine diminuerait de moitié sa capacité de production et se spécialiserait dans les terminaux haut de gamme et sous-traiterait les terminaux meilleur marché à destination de l'Europe.

Elle réduirait, également, de près de 70 % ses effectifs pour passer de 1 500 à 500 personnes. Sur ce nombre, 300 salariés seraient chargés de la recherche et du développement, toujours d'après ce journal.

Il est à noter que, sur ce même site, 45,73 millions d'euros avaient été investis en février 2000 en production. Anna ZAGROUN

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte