Mitosyl, Silomat... Sanofi vend 16 marques de santé grand public à l'allemand Stada

Dans la continuité de sa stratégie annoncé en février, le géant pharmaceutique français épure son portefeuille santé grand public. Sanofi vend ainsi 16 marques à l'allemand Stada pour une valeur située entre 120 et 140 millions d'euros.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Mitosyl, Silomat... Sanofi vend 16 marques de santé grand public à l'allemand Stada
Sanofi a annoncé la vente de 16 marques de santé grand public à la Stada afin de rationaliser son portefeuille de produits. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau.

Le fabricant français de médicaments Sanofi a annoncé lundi 28 juin la vente de 16 marques de produits de santé grand public, principalement européennes, à la société allemande de capital-investissement Stada afin de rationaliser son portefeuille de produits. Stada a déclaré dans un communiqué que l'achat de ces marques, dont la pommade Mitosyl, les remèdes contre la toux Silomat et les compléments alimentaires Frubiase, renforcera son réseau de vente régional en Europe, après un accord similaire avec GlaxoSmithKline en 2020.

A LIRE AUSSI

Transaction entre 120 et 140 millions d'euros

Les sociétés n'ont pas voulu divulguer les conditions financières, mais une personne proche du dossier a déclaré que le prix se situait dans une fourchette de 120 millions à 140 millions d'euros. Sanofi a indiqué qu'il donnerait la priorité aux marques de santé grand public à croissance rapide, alors que la division grand public se prépare à devenir une activité autonome.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Comme nous l’avions indiqué lors de notre Capital Markets Day de février, la simplification du portefeuille de produits santé grand public est un aspect important de notre stratégie qui consiste à concentrer nos ressources et nos efforts là où nous pouvons apporter le plus de valeur, en particulier pour les consommateurs", a précisé le 28 juin Julie Van Ongevalle, responsable de l'unité de santé grand public de Sanofi, dans un communiqué.

Rentrée d’argent après plusieurs investissements

Cette vente intervient après une vague d’investissements du laboratoire français. En mars 2021, Sanofi avait engagé 600 millions d’euros au Canada pour de la production de son vaccin anti-grippal. Le mois suivant, le français engageait de nouveau 400 millions d’euros, à Singapour cette fois pour implanter une usine digitale de vaccins.

Avec Reuters, reportage de Ludwig Burger, version française Hayat Gazzane, édité par Blandine Hénault

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS