Technos et Innovations

Mines Saint-Etienne : des plateformes technologiques pour l'industrie 4.0

Publié le

Publi-rédactionnel L’école d’ingénieurs internationale propose aux entreprises des services d’expertise actuels et à venir pour les accompagner dans la transformation de leur outil de production par le numérique. Entretien avec Pascal Ray, directeur de Mines Saint-Etienne.  

Mines Saint-Etienne : des plateformes technologiques pour l'industrie 4.0

Quelles sont ces plateformes ?

Nous intervenons dans trois domaines avec le numérique en transversal : la fabrication additive métallique, l’Internet des Objets (IoT) et la santé du futur. Notre objectif : soutenir les entreprises pour renforcer leur capacité d’innovation au service du développement économique des territoires en France et à l’international.

Plateforme IT’M Factory : l’usine numérique physique et virtuelle à Saint-Etienne en partenariat avec l’UIMM Loire. Reconstituant l’architecture du système d’information d’une entreprise en plaçant l’humain au centre du processus, elle démontre que l’intégration des nouvelles technologies est un levier de compétitivité. Elle sensibilise, forme les PME/TPE aux problématiques techniques, managériales et organisationnelles. Nous l’intégrerons à TWIN, un nouveau bâtiment intégrant le design d’espace et d’usage que nous créons, qui sera opérationnelle en 2022. TWIN sera spécialisée en fabrication additive métallique, céramique et multi-matériaux avec des compétences, R&D et innovation. Elle fera du soudage à fil (technologie WAAM, quasiment une première en France) avec réalisation de pièces et du frittage micro-onde de poudre céramique.

Plateforme DIWII (Digital Innovation Way for Industry Institute) : l’usine numérique physique et virtuelle à Lyon. En janvier 2021, nous allons nous implanter sur le campus Région du Numérique au cœur de la première région industrielle française pour piloter cette plateforme ultra-moderne. Avec nos partenaires Siemens, Emlyon, Sigma Clermont-Ferrand, Cétim… nous accompagnerons les PME, PMI et Grands Comptes pour penser, arbitrer et entreprendre leur transformation digitale (stratégie, organisation, RH, technologies) en leur proposant notamment des diagnostics, des contacts fournisseurs, de la formation initiale et continue. DIWII permettra de tester les choix organisationnels et techniques avant le passage à l’échelle dans un environnement sécurisé. Nous mettrons ainsi à disposition un plateau de 850 m² avec tous les outils physiques et digitaux pour la collecte : réalités virtuelle et augmentée, scanner 3D, cobotique, big data, data et process mining, digital twin…

Plateforme ID-Fab, près d’Aix-en-Provence. Située sur notre campus Georges Charpak Provence, ID-Fab, que nous sommes en train de développer, accompagne les entreprises (ST Microelectronics…) sur l’Internet des objets et l’interface sensitive. Ses activités ? La microélectronique, les robots collaboratifs, les drones, la simulation avancée, la réalité augmentée, l’intelligence artificielle… Elle est implantée au cœur d’un écosystème économique régional performant en microélectronique-informatique. Grâce notamment à son action et à celle du Centre Microélectronique de Provence (centre de formation et de recherche de l’école), notre campus est labellisé Campus des métiers et des qualifications Industrie du Futur Sud, unique en France sur cette thématique.

Plateforme ? Future Medicine à Saint-Etienne. Située près du CHU, au sein de notre Centre Ingénierie et Santé (CIS), elle accompagne les entreprises sur des problématiques concernant la biomécanique (caractérisation mécanique de textiles et tissus mous biologiques…), les biomatériaux et particules inhalées, la simulation et le calcul numérique pour l’aide à la décision en santé (ingénierie des processus de soins…), ainsi que l’informatique et les simulations numériques (modélisation de systèmes de santé, maintien à domicile de personnes fragiles…). En période Covid-19, nous renforçons notre implication sur le textile intelligent et la simulation des flux dans les hôpitaux. Un zoom sur un savoir-faire ? La pose d’un stent contre les anévrismes en utilisant notre jumeau numérique. Le groupe Aesio est l’un de nos partenaires majeurs.

L’innovation : l’ADN de l’école depuis 200 ans 

Enfin, je précise que Mines Saint-Etienne est tête de pont de l’industrie 4.0 à l’Institut Mines-Télécom (IMT), premier groupe français d’écoles d’ingénieurs et de management, dont elle est membre. L’industrie 4.0 est en effet au cœur de notre stratégie, au service du développement des entreprises. Inspiring innovation, telle est notre base-line.

 

 

Contenu proposé par ECOLE DES MINES St ETIENNE

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte