Minerais : BHP réussit à aligner ses prix sur Rio Tinto

Partager

Voici deux semaines, les producteurs australiens de minerai de Rio Tinto avaient finalement gagné le bras de fer qui les opposait à leurs clients chinois. Arguant de leur proximité, ils exigeaient des hausses de prix supérieures en raison du moindre coût du fret pour leurs expéditions.

Aujourd'hui, BHP profite aussi de l'aubaine : le groupe a ainsi obtenu des augmentations de prix identiques à celles de son concurrent, sur lequel il a par ailleurs lancé une offre hostile. Soit une hausse de prix du minerai de fer allant de 79,88% à 96,55%.

Qui va payer la facture ? Dans la foulée, Baosteel, qui négocie les contrats au nom de l'ensemble de l'industrie sidérurgique chinoise, a annoncé vendredi avoir conclu un accord avec BHP Billiton. BHP a de son côté précisé qu'il travaillait désormais à l'extension de cette accord à d'autres clients en Chine et à l'étranger.

"Tout le monde y gagne au sein du secteur, des aciéries aux fournisseurs de minerai de fer", a estimé Judy Zhu, analyste pour Standard Chartered Bank interrogé par Reuters, lorsque les premières informations concernant cet accord ont commencé à filtrer vendredi.

"Les producteurs de minerai de fer gagneront plus d'argent et les sidérurgistes, même s'ils payent plus pour leurs matières premières, seront en mesure de répercuter ces coûts à leurs clients. Ce sera l'utilisateur final qui règlera la note", a-t-il dit.

A.L.

Lire aussi :
Rio Tinto impose son prix à la Chine, le 23/06/2008

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS