Mille entreprises déjà visées par l'enquête antitrust chinoise dans l'automobile

Entreprises étrangères et groupes publics du secteur automobile sont visés par une enquête antitrust des autorités chinoises. Selon le média d'Etat China Daily, plus de mille sociétés sont dans le collimateur de la Commission nationale pour la réforme et le développement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Mille entreprises déjà visées par l'enquête antitrust chinoise dans l'automobile

Constructeurs, sous-traitants, concessionnaires... toutes les composantes du secteur automobile sont actuellement visées par l'enquête antimonopole des autorités chinoises de la concurrence.

Ce 13 août, le quotidien d'Etat China Daily affirme que plus de mille entreprises sont déjà dans le collimateur des enquêteurs - groupes étrangers et publics.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Un cas de monopole impliquant une entreprise publique chinoise sera dévoilé prochainement, a affirmé à China Daily un officiel de la Commission nationale pour la réforme et le développement (NDRC), l'autorité de la concurrence locale.

Dernière entreprise impliquée, l'américain General Motors, a confirmé le 12 août que sa coentreprise en Chine avait été contactée par la commission.

Les marques automobiles allemande Audi (groupe Volkswagen) et américaine Chrysler (groupe Fiat Chrysler) seront sanctionnées pour pratiques "monopolistiques", avait annoncé le 6 août la NDRC. Le 11 août, Audi s'était dit prêt à "accepter" la sanction des régulateurs, tandis que General Motors assurait "coopérer activement" avec les autorités chinoises.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS