Technos et Innovations

Microsoft veut faire évoluer les compartiments à piles

, ,

Publié le

L'éditeur va proposer aux fabricants d'appareils électroniques un nouveau système - breveté et protégé par une licence - permettant d'intégrer les piles dans n'importe quel sens, sans respecter les polarités. Est-ce vraiment utile ?

Utilisateurs d'appareils électroniques, Microsoft promet de vous simplifier la vie, en vous permettant d'intégrer les piles de ces équipements dans n'importe quel sens, sans prendre en compte les polarités négatives ou positives. L'éditeur vient de présenter un nouveau système breveté, baptisé InstaLoad, dont il affirme qu'il se distingue de certaines solutions électroniques à base de diodes répondant à des objectifs similaires. Lesquelles consomment un peu d'énergie.

Le nouveau système de Microsoft, qui peut être testé gratuitement, est proposé aux constructeurs sous licence, moyennant paiement (parmi les premiers fabricants intéressés, Duracell vient d'indiquer qu'il l'utilisera pour certains de ses produits). L'ajout d'un logo InstaLoad sur le boîtier des équipements compatibles sera en outre réservé aux détenteurs d'une licence commerciale.

Connecteurs mécaniques

Comment fonctionne InstaLoad ? D'après Microsoft, il suffit pour les fabricants de remplacer les points de connexion actuels par le système InstaLoad, qui est compatible avec les piles cylindriques de type CR123, AA, AAA, C et D. En lieu et place du plot habituel installé à chaque extrémité du compartiment (+ ou -), InstaLoad propose des connecteurs mécaniques, dotés de deux points de connexion positifs ou négatifs.

Est-ce utile ? D'après Microsoft, InstaLoad est surtout intéressant pour les produits qui nécessitent l'ajout régulier de piles électriques, comme les lampes torches, les chargeurs de piles rechargeables, les jouets, les souris, les claviers ou d'autres appareils d'électronique grand public... Il devrait aussi être utile pour les équipements utilisés dans des conditions « extrêmes » (notamment ceux qui sont destinés aux militaires ou aux forces de police), ou pour faciliter l'usage de tous types de produits dotés de piles par les déficients visuels.

Mais certains spécialistes sont moins enthousiastes. « C'est anecdotique », estime un distributeur parisien spécialisé dans la vente de piles et de batteries, pour qui « la polarité n'est pas un problème pour la très grande majorité des utilisateurs ». Selon lui, « La vraie évolution attendue par les utilisateurs est ailleurs : elle consisterait à standardiser les modèles de piles et de batteries, mais aussi à créer de nouveaux chargeurs universels ».

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte