Microsoft rachète Nuance Communications pour 16 milliards de dollars

(Reuters) - Microsoft a annoncé lundi le rachat de la société d'intelligence artificielle et de technologie vocale Nuance Communications pour environ 16 milliards de dollars (13,4 milliards d'euros) en numéraire afin de renforcer ses activités dans la santé.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Microsoft rachète Nuance Communications pour 16 milliards de dollars
Microsoft a annoncé lundi le rachat de la société d'intelligence artificielle et de technologie vocale Nuance Communications pour environ 16 milliards de dollars (13,4 milliards d'euros) en numéraire afin de renforcer ses activités dans la santé. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar

L'opération intervient alors que les deux sociétés, qui se sont associées en 2019 pour automatiser des tâches administratives, profitent du dynamisme des services de télémédecine, la pandémie favorisant les consultations médicales en ligne.

"Nuance apporte ses connaissances en matière d'intelligence artificielle aux prestations des soins de santé", a déclaré le directeur général de Microsoft, Satya Nadella, dans un communiqué, ajoutant que l'intelligence artificielle était une priorité et les soins de santé leur application la plus urgente.

Microsoft a présenté une offre à 56 dollars par action Nuance, ce qui représente une prime de 22,86% par rapport au dernier cours de clôture du groupe.

Dans les échanges en avant-Bourse à Wall Street, l'action Nuance progressait de 22,3% à 55,75 dollars.

Nuance, basée à Burlington (Massachusetts), a une technologie de reconnaissance vocale qui a aidé au lancement de Siri, l'application de commande vocale d'Apple. La société produit des logiciels pour des secteurs allant de la santé à l'industrie automobile.

Mark Benjamin restera le directeur général du groupe et sera sous les ordres de Scott Guthrie, vice-président exécutif de Cloud & AI chez Microsoft, a indiqué la société.

Le rachat de Nuance constitue la deuxième plus grosse acquisition de Microsoft après celle de LinkedIn, en 2016, pour 26,2 milliards de dollars.

(Chavi Mehta à Bangalore, version française Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS