Electronique

Microsoft planche sur un nouveau service Web d'administration des PC

, ,

Publié le

Windows Intune, un nouveau service en ligne d'administration des postes de travail destiné aux PME, vient de sortir en bêta aux Etats-Unis. Il arrivera en Europe « dans les tous prochains mois ».

Microsoft planche sur un nouveau service Web d'administration des PC
Jérôme Tredan, directeur de la division Windows Entreprise de Microsoft France.
© DR

« Dernier né de la famille Windows, Intune va venir renforcer notre offre de services en ligne », s'est félicité hier Jérôme Tredan, directeur de la division Windows Entreprise de Microsoft France, lors d'une conférence téléphonique. Dévoilé en bêta à l'occasion du salon MMS (Microsoft Management Summit), qui se tient à Las Vegas du 19 au 23 avril, ce nouveau service en ligne de sécurité et d'administration des postes de travail a été conçu pour répondre aux besoins des PME comptant de 25 à 500 ordinateurs tournant sous Windows.

Selon Jérôme Tredan, il devrait aider les petites entreprises à se doter d'outils d'administration sans gros investissements, à diminuer les sommes dépensées dans les abonnements et le support, et à « homogénéiser et standardiser plus facilement les parcs de postes de travail ».

Inventorier et gérer en ligne

Comment ? Proposé aux entreprises sur abonnement (le tarif reste à déterminer), le nouveau service Intune sera hébergé par les partenaires de Microsoft. Il offrira un accès en ligne à un outil de protection contre les logiciels malveillants (basé sur les antivirus Microsoft Security Essentials et Forefront Endpoint Protection) et à une console Web basée sur le plug-in multimédia Silverlight. Laquelle réunira des outils d'administration (anciennement réunis dans System Center Online Services), dont un service de gestion des mises à jours, un outil d'assistance à distance et une solution d'inventaire des parcs applicatifs et matériels.

Ce n'est pas tout. Intune permettra aux sociétés l'ayant adopté de bénéficier, grâce à la « Software Assurance » (le programme de mises à jour logicielles de Microsoft), des « mises à jour vers Windows 7 Enterprise », affirme Jérôme Trédan. Il ajoute que le service embarquera d'autres services intégrés à MDOP (Microsoft Desktop Optimization Pack), par exemple pour la virtualisation et la restauration ou la récupération à distance des PC en panne.

Reste maintenant à attendre les résultats des premiers tests, qui vont être réalisés dans les prochains jours auprès de 1 000 clients et partenaires de Microsoft en Amérique du nord.

Christophe Dutheil

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte