Microsoft leader mondial de la R&D, Nokia numéro 1 européen

Au classement annuel de la Commission Européenne sur les investissements 2007 en R&D industrielle, la pharmacie, l'automobile et les NTIC dominent. Seulement 4 Français dans le Top 50 : Sanofi, Alcatel, Renault et PSA, contre 7 Allemands et 20 América

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Microsoft leader mondial de la R&D, Nokia numéro 1 européen
Microsoft (5,58 Mrds $) détrône Pfizer à l'échelle mondiale, Nokia (5,28 Mrds $) déloge Daimler au niveau européen. En 2007, les NTIC se sont affirmées face à la pharma et à l'auto, qui surplombent toujours l'enquête annuelle de la Commission Européenne sur les budgets R&D des groupes industriels. Les 2 000 entreprises mondiales recensées ont déboursé l'an passé près de 379 milliards d'euros en recherche-développement, une somme en hausse de 9 % par rapport à 2006. Dans le Top 50, sept sociétés ont tout de même diminué leurs investissements, dont EADS (- 5,9 %) et PSA (- 4,6 %). Les progressions de budget les plus impressionnantes concernent Alcatel-Lucent (+ 69,4 %) et Nokia (+ 42,3 %). Pour être dans les 10 premiers, il faut consacrer plus de 4,88 milliards de dollars à la R&D.


Cliquez sur le tableau pour plus d'informations


A la rubrique intensité technologique, l'industrie pharmaceutique est toujours devant - complexité de l'innovation et exigences de la réglementation obligent - avec entre 15 et 25 % du chiffre d'affaires dédiés à la recherche (16,3 % pour Sanofi-Aventis). Les Biotechs se situant dans le haut de l'échelle, comme l'Américain Amgen (22,1 %). Mais les NTIC se rapprochent à grands pas : 13,5 % pour Microsoft, 15 % pour Intel et même 18,7 % pour Alcatel-Lucent. Dans l'automobile, la fourchette se situe plutôt autour de 4-5 % (6,2 % pour Renault, 3,4 % pour PSA).

Géographiquement, les Etats-Unis conservent leur première place avec 38,4 % du total des investissements R&D pris en compte par la Commission, devant l'Europe (32,2 %) et le Japon (18,4 %). Ces trois zones ont augmenté leurs budgets de 6 à 9 % par rapport à 2006. Derrière, l'Inde (+ 49,9 %) et la Chine (+ 21,3 %) font exploser leurs investissements, mais sont encore loin. En Europe, l'Allemagne est toujours en tête avec 10,9 % du total mondial et 7 groupes parmi le Top 50 (Volkswagen, Daimler, Bosch, Siemens, BMW, Bayer et Boehringer Ingelheim). La France se place en deuxième position (6,7 %), devant le Royaume-Uni (5,2 %) et les Pays-Bas (2,3 %).

Matthieu Maury

Pour en savoir plus,
voir l'enquête de la Commission Européenne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS