Microsoft lance Windows Phone pour contrer Apple et Google

, ,

Publié le

par Bill Rigby

NEW YORK (Reuters) - Microsoft va dévoiler ce lundi une gamme de téléphones mobiles équipés de son nouveau système d'exploitation Windows Phone afin de reprendre la main sur le segment des smartphones dominé par l'iPhone d'Apple et les combinés fonctionnant sous le système Android de Google.

Mais les analystes et le marché doutent des chances de succès de Microsoft dont l'action se négocie actuellement au même niveau de valorisation qu'il y a huit ans, le titre du groupe de Redmond a perdu presque 20% de sa valeur depuis le début de l'année.

Le premier éditeur mondial de logiciels espère cependant que les nouveaux combinés fabriqués par Samsung, LG et HTC lui permettront de reconquérir des parts de marché dans les smartphones, un segment en forte croissance considéré comme stratégique pour le secteur de l'informatique.

Les nouveaux modèles sous Windows, qui fonctionneront dans un premier temps uniquement sur le réseau de l'opérateur américain AT&T, ressemblent à l'iPhone et sont dotés d'écrans tactiles, d'outils d'accès au courrier électronique, à l'internet, à la musique ainsi que de diverses applications.

Ils devraient être disponibles en magasin dans un mois et il faudra sans doute attendre la fin de l'année pour évaluer leur succès.

Pour certains analystes ces "Windows Phone" représentent la dernière chance pour Microsoft de rattraper ses concurrents, alors que son précédent système d'exploitation pour téléphones, Windows Mobile, ne dispose plus que d'environ 5% de parts de marché, contre 9% un an plus tôt, selon le cabinet d'études Gartner.

Dans le même temps, Android de Google, proposé gratuitement à tous les fabricants de téléphones mobiles, est passé de 2 à 17% de part de marché. Or, le marché des smartphones, ces téléphones permettant d'accéder à internet, au courrier électronique et aux contenus audio-vidéo serait promis à une formidable croissance.

Selon Gartner, plus de 270 millions de smartphones vont être vendus dans le monde cette année, soit une augmentation de 56% par rapport à 2009. En comparaison, Gartner anticipe une hausse de seulement 19% pour le marché mondial des PC, à 368 millions d'unités en 2010.

CONCURRENCE FÉROCE

En juin, moins de trois mois après sa présentation, Microsoft a brusquement tiré un trait sur le Kin, une gamme de téléphones mobiles destinés aux jeunes. (voir: ).

Sur le front des tablettes multimédias, alors qu'Apple a dévoilé en janvier son iPad, écoulé à plus de trois millions d'exemplaires à ce jour, la réponse de Microsoft se fait toujours attendre.

Outre la concurrence d'Apple, Microsoft voit se dresser également sur son chemin Research in Motion, le fabricant du BlackBerry, qui entend étendre son offre au grand public, alors qu'il règne déjà chez les professionnels.

En août, le groupe canadien a dévoilé un nouveau smartphone, le BlackBerry Torch, équipé d'un grand écran tactile et d'un clavier coulissant, vendu moins de 200 dollars (150 euros) aux Etats-Unis.

Côté Android, de nombreux smartphones comme le Droid X de Motorola ou le Galaxy de Samsung rencontrent également du succès auprès des consommateurs.

Face à la pléthore de systèmes d'exploitation mobiles sur le marché, les analystes doutent du succès de Microsoft et estiment qu'à long terme Android et Symbian de Nokia seront les principaux leaders.

D'après Gartner, au deuxième trimestre 2010, Symbian, le leader, détenait 41% de parts de marché dans le segment des smartphones, suivi par RIM avec 18%, Android avec 17%, Apple avec 14% et Microsoft avec 5%.

D'ici 2014, Gartner prévoit que les ventes de smartphones vont tripler pour atteindre environ 875 millions d'unités, Nokia et Android disposant chacun d'environ 30% de parts de marché, contre 15% pour Apple,12% pour RIM et seulement 4% pour Microsoft.

Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte