Microsoft et Salesforce auraient eu des discussions poussées

(Reuters) - Microsoft a eu des discussions sérieuses avec Salesforce.com durant le printemps et était disposé à faire une offre de 55 milliards de dollars (50 milliards d'euros), rapporte CNBC vendredi, citant des sources proches du dossier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Microsoft et Salesforce auraient eu des discussions poussées

Les deux parties n'ont pu s'entendre sur le prix car le directeur général de Salesforce Marc Benioff aurait semble-t-il espéré pouvoir transiger à 70 milliards au plus, selon les sources citées par CNBC.

Bloomberg avait rapporté fin avril que Salesforce, un spécialiste des logiciels "cloud", consultait des conseillers financiers après avoir été contacté par un acquéreur potentiel.

(Anya George Tharakan, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS