Microsoft bat les attentes mais la croissance d'Azure ralentit

(Reuters) - Microsoft a publié jeudi des résultats supérieurs aux attentes pour son quatrième trimestre clos fin juin, en dépit d'un ralentissement de la croissance des ventes de sa plate-forme de "cloud" Azure et de sa suite logicielle Office.
Partager
Microsoft bat les attentes mais la croissance d'Azure ralentit
Microsoft a publié jeudi des résultats supérieurs aux attentes pour son quatrième trimestre clos fin juin, en dépit d'un ralentissement de la croissance des ventes de sa plate-forme de "cloud" Azure et de sa suite logicielle Office. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

L'action du numéro un mondial du logiciel, en hausse de 34% depuis le début de l'année, s'adjugeait 1,3% dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street.

Le groupe a fait état d'un bénéfice net de 13,19 milliards de dollars (11,70 milliards d'euros), soit 1,14 dollar par action, contre 8,87 milliards de dollars un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ressort à 1,37 dollar par action, à comparer à un consensus de 1,21 dollar selon IBES Refinitiv.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 12% à 33,72 milliards de dollars, dépassant lui aussi le consensus qui était à 32,77 milliards.

La croissance d'Azure a encore atteint 64% mais c'est bien moins que la hausse de 89% un an plus tôt et celle de 73% au trimestre précédent. Microsoft ne fournit pas un chiffre précis pour sa plate-forme de services qui est intégrée à sa division "intelligent cloud", laquelle a réalisé un chiffre d'affaires de 11,4 milliards de dollars, contre 11,0 milliards attendu en moyenne par les analystes.

Après avoir frôlé les 100%, la croissance des ventes d'Azure ralentit depuis six trimestres.

Ses performances restent toutefois impressionnantes et les revenus de la division ont, sur le trimestre écoulé, dépassé pour la première fois ceux de la division de Windows.

La croissance d'Azure a permis à Microsoft de franchir en avril les 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière pour la première fois de son histoire.

Le groupe s'est bâti sur le succès des logiciels et de Windows mais a pris avec succès le tournant des services dématérialisés à partir de 2014, avec l'arrivée à sa tête du nouveau directeur général Satya Nadella. En cinq ans, Microsoft a vu sa capitalisation boursière pratiquement quadrupler, tout en évitant les controverses ou problèmes d'image qui ont desservir les autres géants technologiques américains comme Google (groupe Alphabet), Apple ou Facebook.

Le principal concurrent d'Azure est la filiale Amazon Web Services d'Amazon.com, qui d'après la firme d'études Canalys détient 32,8% du marché du cloud. Microsoft a une part de marché de 14,6% et Google de 9,9%.

Le chiffre d'affaires de la division de logiciels de productivité a augmenté de 14,3% à 11,05 milliards, aidée par une croissance à deux chiffres pour le réseau social professionnel LinkedIn et la suite Office 365. Les analystes attendaient en moyenne 10,71 milliards, selon IBES Refinitiv.

La division de PC, où sont logés les logiciels Windows mais aussi les consoles de jeux Xbox, les tablettes Surface et le moteur de recherche Bing, a vu son chiffre d'affaires progresser à 11,3 milliards de dollars contre 10,98 milliards un an plus tôt.

(Vibhuti Sharma à Bangalore et Stephen Nellis à San Francisco, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS