Microsoft bat le consensus, ventes de Windows en baisse

par Bill Rigby

Partager

SEATTLE (Reuters) - Microsoft a une nouvelle fois dépassé les attentes de Wall Street à l'annonce de ses résultats trimestriels jeudi, grâce aux bonnes ventes de sa suite Office et de sa console XBox.

Le cours de l'action s'est pourtant orienté à la baisse, les investisseurs craignant que la faible demande en PC ne pénalise les ventes de produits Windows.

Après ceux d'Apple, de Google et d'IBM, les résultats de Microsoft viennent confirmer la bonne santé du secteur des technologies.

Microsoft a annoncé un bénéfice net de 5,87 milliards de dollars, soit 69 cents par action au bénéfice du quatrième trimestre de son exercice, contre 4,52 milliards de dollars et 51 cents un an auparavant.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S attendaient en moyenne un bpa de 58 cents. C'est la neuvième fois consécutive que Microsoft bat le consensus moyen sur ses résultats trimestriels.

Le chiffre d'affaires est en hausse de 8%, à 17,37 milliards de dollars, là où les analystes attendaient 17,23 milliards.

Les ventes en hausse des logiciels de la suite Office, des consoles XBox et des systèmes d'informatique à distance ("cloud computing").

KINECT FAIT DÉCOLLER LA BRANCHE DIVERTISSEMENT

L'action Microsoft a fluctué en après-Bourse après la publication de ces chiffres, pour finalement se stabiliser à un niveau proche du cours de clôture sur le Nasdaq, soit 27,09 dollars.

Sur les douze derniers mois, le titre Microsoft a gagné 8%, alors que l'indice Nasdaq s'est globalement apprécié de 30%.

La division business de Microsoft, qui a lancé le mois dernier la version en ligne de la suite Office, a vu ses ventes progresser de 7% à 5,8 milliards de dollars.

La division "serveurs et outils", qui commercialise les logiciels utilisés pour les services de "cloud computing", a réalisé un chiffre d'affaires de 4,6 milliards de dollars, en hausse de 12%.

La branche divertissement, qui vend les consoles de jeu et les téléphones, a vu ses ventes bondir de 30% à 1,5 milliard de dollars, essentiellement grâce à la XBox et à son nouveau système Kinect de détection de mouvements.

En revanche, les ventes de la division Windows ont reculé de 0,8% à 4,7 milliards de dollars.

Enfin, la branche de services en ligne, qui supervise le moteur de recherche Bing et le portail MSN, a vu ses ventes progresser de 16,5% à 662 millions de dollars.

Toutefois, cette activité traditionnellement déficitaire de Microsoft n'a pu inverser la tendance, et a enregistré une perte de 728 millions de dollars, contre 662 millions un an auparavant.

Ce résultat illustre le lourd investissement effectué par Microsoft pour concurrencer Google. En trois années fiscales, cette branche de Microsoft a perdu au total 6,5 milliards de dollars.

Avec Alexei Oreskovic à San Francisco et Liana Baker à New York, Gregory Schwartz pour le service français

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS