Micro-électronique : Sabrina Fadloun explique sa thèse en 180 secondes

Sabrina Fadloun a remporté le premier prix du concours "Ma thèse en 180 secondes" en France. Objectif : vulgariser son Etude d’un procédé de dépôt de cuivre par MOCVD pour la réalisation de vias traversants à fort facteur de forme pour l'intégration 3D. A vous de juger !

Partager
Micro-électronique : Sabrina Fadloun explique sa thèse en 180 secondes
Sabrina Fadloun, en bas, au centre, a remporté le concours "Ma thèse en 180 secondes".

3, 2, 1… C’est parti ! C’est sous la pression du chronomètre que les 16 doctorants finalistes du concours “Ma thèse en 180 secondes” se sont affrontés mercredi dernier dans les studios de la Maison de la Radio. Objectif : parvenir à expliquer de façon synthétique et compréhensible à un jury et un public leurs travaux de recherche menés sur trois années. Un exercice périlleux, encore corsé par la technicité de certains sujets.

Trois lauréats se sont démarqués dans ce concours organisé par le CNRS et le Conseil des présidents d'universtés, dont Sabrina Fadloun de l'Université Grenoble Alpes, qui a reçu le premier prix du jury et le prix du public, ainsi que la somme de 2 000 euros. Elle présentait son Etude d’un procédé de dépôt de cuivre par MOCVD pour la réalisation de vias traversants à fort facteur de forme pour l'intégration 3D. En clair, l’amélioration de la connexion des puces entre elles, afin de garantir une vitesse de réaction extrêmement rapide en micro-électronique. Visualisez une file de puces empilées - “car en micro-électronique, on a connu la crise du logement", illustre la chercheuse.

Un revêtement en cuivre qui doit permettre aux électrons de sprinter

"Le but, c’est de créer un chemin en ligne droite qui permet de réduire le temps de parcours du signal électrique” entre la première et la dernière puce, explique la jeune chercheuse. Pour assurer ce temps de réactivité, on va littéralement creuser des cylindres verticaux à travers les puces et les remplir de métal conducteur pour pouvoir transporter le signal électrique” du 1er étage au dernier, si l’on file la métaphore immobilière. Ce chemin en ligne droite permet de réduire le temps de parcours du signal électrique.

Pour assurer cette réactivité, chaque puce peut comporter des milliers de connexions par centimètre carré. “L’équivalent de milliers d’ascenseurs dans un seul immeuble”. Ces cylindres sont microscopiques, plus fins qu’un seul cheveu. “L’objectif de ma thèse, explique Sabrina Fadloun, "c’est de tapisser l’intérieur de chaque cylindre avant leur remplissage, par un film de cuivre ultra-mince et - de quelques nanomètres - pour assurer la continuité électrique à tous les niveaux”. Un revêtement uniforme et continu “qui doit permettre aux électrons de sprinter et de pulvériser des records du temps de propagation du signal électrique”.

Davina Desplan de l'Université Cergy-Pontoise, est arrivée seconde. Olivier Chabrol, de l'Université Aix-Marseille, a décroché la troisième place. Les premier et second prix du jury représenteront la France lors de la finale, prévue à Liège, en Belgique, le 28 septembre prochain.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS