Michelin teste la vente de pneus en ligne

,

Publié le

A l’occasion du lancement commercial de son nouveau pneu pour berlines premium et sportives, Michelin met en place un dispositif digital  avec un pop-up store éphémère disponible sur son site internet. Le   Michelin Pilot Sport 4 sera le p remier pneu vendu en direct sur son site.


Crédits Michelin - Pneu Pilot Sport 4

Mardi 12 janvier, Michelin annonce une grande première. A l’occasion du lancement commercial de son nouveau pneu pour berlines premium et sportives, Michelin Pilot Sport 4, l'équipementier a mis en place un dispositif digital "unique en Europe", avec un pop-up store éphémère sur son site internet www.michelin.fr. Il s'agit tout simplement du premier pneu vendu en direct sur le site internet du groupe.

Cette expérience aura valeur de test dans un premier temps, et ne concernera que quelques milliers de pneus, mais elle confirme définitivement la révolution interne du groupe. "Michelin a toujours été une entreprise de services, rappelle à l'envi Jean-Dominique Senard, patron du groupe. Aujourd'hui, nous ne pouvons pas nous contenter d'être seulement des fournisseurs de pneus."

Ce virage stratégique vers le numérique semble ne plus vouloir s'arrêter. Outre le lancement numérique de son Pilot Sport 4, le manufacturier clermontois, également éditeur de cartes et de guides, a officialisé lundi 11 janvier l’acquisition de BookaTable. Un rachat qui propulse Michelin leader européen de la réservation en ligne de restaurants.

L'éditeur du célèbre Guide Rouge avait déjà conclu un partenariat pluriannuel avec la société britannique en mars 2013, lui permettant d’intégrer les solutions de BookaTable au sein de son offre Michelin Restaurants, sur le web comme sur les applications mobiles. "Cette acquisition renforce et accélère le développement de la plateforme technologique de Michelin dans le domaine de la réservation en ligne de restaurants", assure le service communication du manufacturier. 

Multiplication des acquisitions

Ces deux annonces arrivent après d'autres acquisitions cruciales pour le groupe au cours de ces deux dernières années. Bibendum a d'abord racheté, en 2014, 100% de Sascar au Brésil, leader brésilien de la gestion de flottes et de sécurisation des biens transportés. "L'acquisition de cette société permettra à Michelin d'accélérer la croissance de son activité poids lourds au Brésil", assure la direction.

Le géant mondial du pneumatique a également annoncé en avril une prise de participation de 40% dans le site français Allopneus.com, leader de la vente de pneus sur internet dans l'Hexagone, ainsi que le rachat de la société Blackcircles.com, numéro 1 de la vente de pneumatiques en Grande-Bretagne, pour un montant de 50 millions de livres sterling. Enfin, plus récemment, Michelin et Fives ont annoncé la création d’une joint-venture pour développer et commercialiser à l’échelle mondiale des machines et des ateliers de production industriels via la technologie 3D Métal.

Geneviève Colonna d'Istria

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

12/01/2016 - 18h10 -

Vous oubliez le site de vente de pneus auto www.popgom.fr qui fait aussi partie du groupe Michelin :)
Ne me remerciez pas.
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte