Économie - social

Michelin suspend ses projets d’expansion en Hongrie

, , ,

Publié le

L’incertitude liée à la politique économique du gouvernement conservateur de Viktor Orban a lourdement pesé dans la décision du géant français.

Michelin suspend ses projets d’expansion en Hongrie © SouthEasternStar - Flickr - C.C.

L’emblématique bonhomme Michelin semble embarrassé. Navré par les relations entretenues depuis peu avec le gouvernement hongrois. "Entre 1996 et 2010, les relations de Michelin et des gouvernements hongrois successifs étaient excellentes", mais depuis 18 mois, date d'arrivée au pouvoir du controversé Viktor Orban, "tout à radicalement changé", a déploré le directeur de la filiale hongroise de Michelin, Paul Young dans un entretien accordé au quotidien économique hongrois Vilaggazdasag, jeudi 26 janvier.

La mise en place des taxes exceptionnelles, dites de crise, ont obligé Michelin à revoir ses projets d’expansion dans le pays. "Jadis, il était possible de calculer à long terme, mais la mentalité du gouvernement actuel, les nouveaux impôts, les nouvelles lois rendent la politique économique imprévisible", a-t-il ajouté.

"Je ne peux dire aujourd'hui quand nous pourrons continuer notre projet d'expansion de nos capacités, qui visait à améliorer la compétitivité de notre site de Nyiregyhaza et qui aurait bien sûr abouti à une augmentation de nos effectifs".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte