L'Usine Auto

Michelin se mobilise pour fabriquer des masques, la filière électronique veut relocaliser, le retrofit désormais autorisé… Sept bonnes nouvelles pour débuter la semaine

Hubert Mary , , , ,

Publié le , mis à jour le 14/04/2020 À 08H22

Retour sur sept bonnes nouvelles de ces derniers jours. Au programme : Michelin se mobilise pour fabriquer des millions de masques, la filière électronique française veut favoriser la relocalisation du circuit imprimé ou encore le retrofit (transformer son véhicule thermique en électrique) désormais autorisé en France.  

Michelin se mobilise pour fabriquer des masques, la filière électronique veut relocaliser, le retrofit désormais autorisé…
Michelin, qui organise la réouverture progressive de ses usines, veut fabriquer des masques pour ses opérateurs travaillant dans les chaînes de production.
© Michelin

Michelin veut fabriquer des millions de masques

Alors que Michelin organise la réouverture progressive de ses usines en France, l’équipementier doit faire face à la pénurie de masques. Pour équiper les opérateurs qui reprennent le chemin des chaînes de production, le fabricant de pneus a décidé de se lancer dans la production massive de masques.

La filière électronique française veut favoriser la relocalisation du circuit imprimé

Avec la crise du Covid-19, la filière électronique française se heurte à des difficultés aigües d’approvisionnement en circuit imprimé. Un composant essentiel pour lequel elle dépend à 80 % de fournitures asiatiques. Un groupe interprofessionnel planche sur sa relocalisation de façon à sortir de cette dépendance.

Six questions sur la conversion de véhicules thermiques en électriques, désormais autorisée en France

Avec la parution au Journal officiel vendredi 3 avril du décret concernant les conditions de transformation des véhicules thermiques en électriques, le retrofit est désormais autorisé sur le territoire. Une première étape avant l'homologation des premiers véhicules d'ici quelques mois.

Des tests pour détecter le Covid-19 soutenus par le ministère des armées

Un test sérologique mis au point par la PME bretonne NG Biotech va recevoir 1 million d’euros de financement de la part de la Direction générale de l’armement (DGA). Il sera capable de détecter en 15 minutes la présence de certains anticorps produits pour se défendre contre le Covid-19. Dans le même temps, le projet Nomorecov de l'entreprise BforCure recevra 1,8 million d'euros du ministère français des Armées. La PME francilienne travaille sur un appareil mobile et connecté capable de détecter la présence du virus SARS-CoV-2 dans un échantillon nasal en moins de 30 minutes.

Un collectif d'industriels et de chercheurs d'Auvergne-Rhône-Alpes met au point des masques réutilisables 100 fois

Des acteurs économiques de la région Rhône-Alpes, dont Michelin à Clermont-Ferrand, ont annoncé mardi 8 avril la fabrication d'un masque réutilisable 100 fois pour un coût de moins de 30 euros. Les porteurs du projet assurent pouvoir produire 5 millions d'exemplaires d'ici fin juin.   

Total veut affréter en 2022 ses deux premiers super-tankers propulsés au GNL

En 2022, Total va affréter ses deux premiers super-tankers (navires pétroliers de type VLCC) propulsés au gaz naturel liquéfié (GNL). Le groupe français a annoncé le 7 avril un accord avec l'armateur malaisien AET en ce sens. 

Ineos veut construire à Étain une seconde unité de gel hydroalcoolique en 10 jours

Le pétrochimiste britannique Ineos a annoncé le 8 avril la construction d’une seconde unité française de gel hydroalcoolique sur son site d’Étain, dans la Meuse. Les capacités, d'un million de flacons par an, devraient être mises en service sous 10 jours.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte