Quotidien des Usines

Michelin gonfle son activité pneu agricole à Troyes

, , , ,

Publié le

Après des investissements de près de 10 millions d’euros en 2013 dans les process industriels, Michelin vient de consacrer 5 millions d'euros à l’augmentation de la capacité de stockage de son site de Troyes (Aube), afin d’améliorer sa qualité de service en Europe.

Michelin gonfle son activité pneu agricole à Troyes
Site de la Manufacture française des pneumatique Michelin de La Chapelle-Saint-Luc près de Troyes(Aube).
© Philippe Schilde

Spécialisé dans la fabrication de pneumatiques agricoles, le site Michelin de La Chapelle-Saint-Luc près de Troyes(Aube) réalise 40 % de la production mondiale du groupe dans ce domaine d’activité. Complété par deux autres unités à Valladolid (Espagne) et à Olsztyn (Pologne), le site aubois poursuit son développement. Après huit mois de travaux, il dispose d’un nouveau bâtiment logistique formé de deux cellules de 5 000 mètres carrés chacune, inauguré le 27 mai.

Capacité de stockage de 38 000 pneus agricoles

Responsable logistique Europe de la marque au Bibendum, Philippe Sebaux a indiqué que pour mener à bien ce projet, Michelin avait investi près de 5 millions d’euros et mobilisé de nombreuses entreprises locales sur ce chantier d’envergure piloté par SNC Lavalin. "L’usine Michelin de Troyes continue sa montée en capacité avec ce nouveau bâtiment logistique d’une superficie de 10 000 mètres carrés portant la surface totale de magasins à 45 000 mètres carrés. Cela lui procure désormais une capacité de stockage de 38 000 pneus agricoles, répartis en 400 références", a-t-il déclaré, en se réjouissant de "l’optimisation des coûts" obtenue.

Il a mis également en exergue l’impact de cette installation sur la qualité de service offerte aux clients : "Nous pouvons servir notre clientèle dans neuf pays européens directement depuis ce site de production. Ainsi, nous pouvons gagner jusqu’à deux jours sur les délais de livraison, tout en réduisant les émissions de CO2 liés aux transports." Ces expéditions s’effectuent, d’une part, auprès des constructeurs de machinisme agricole (première monte) et, d’autre part, sur le marché du pneu de remplacement.

Opérations facilitées pour le personnel

"Ce nouveau bâtiment à l’esthétique soignée, couvert au moyen d’une charpente à ossature bois, répond aux normes écologiques en vigueur (RTE 2012), remarque le directeur du site, Stéphane Boutroix. Particulièrement claire, cette plate-forme est équipée de dix-huit engins de manutention, dont certains dotés de pinces rotatives. La manutention des pneus de dimensions importantes est ainsi facilitée pour le personnel, tout en préservant l’intégrité des produits."

Une équipe de cinquante personnes est affectée à la logistique sur ce site de production, lequel emploie au total quelque 900 salariés et constitue "un fer de lance en France", selon le directeur.

Lors du cinquantenaire de l’établissement, célébré mi-2013, en même temps que s’opérait le lancement de la gamme YieldBib pour tracteurs de forte puissance (gamme principalement destinée au marché américain), les dirigeants de Michelin avaient déjà annoncé des investissements importants, à hauteur d’environ 10 millions d’euros. L’implantation d’une nouvelle machine pour la fabrication de pneu constituait le nouvel équipement phare de l’usine.

Cette machine combine plusieurs atouts : gains de productivité, de flexibilité (en rendant plus faciles les changements de tailles de pneu) et d’ergonomie. Elle permet d’améliorer les conditions de travail et ouvre une possibilité de féminisation des postes. Parallèlement, de nouvelles presses de cuisson pour pneus de grandes tailles étaient mises en service.

Le site Michelin de Troyes est actuellement en mesure de produire environ 1 000 pneus par jour sous les marques Michelin et Kléber, soit environ 40 000 tonnes de produits manufacturés par an.

Philippe Schilde

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte