Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Michelin fait un pas de géant dans le marché de la semelle !

, , ,

Publié le

Le groupe Michelin a noué un partenariat avec le groupe Jihua, géant chinois du textile et de l’habillement technique. Il va lui transférer son  savoir-faire du pneu à la chaussure.  Le leader mondial du pneumatique équipera bientôt des chaussures de travail, de VTT ou des bottes moto. 

Michelin fait un pas de géant dans le marché de la semelle ! © SouthEasternStar - Flickr - C.C.

Le groupe Michelin a officialisé, mercredi 26 novembre, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), au cœur de son centre technologique de Ladoux, son partenariat avec le groupe Jihua, géant chinois du textile et de l’habillement technique. L’objectif ? Devenir l’un des leaders mondiaux de la chaussure technique en acquérant, d’ici cinq ans, 5 à 10 % de ce marché mondial qui représente 500 millions de paires de semelles ! Le leader mondial du pneumatique équipera bientôt des chaussures de travail, de VTT ou des bottes moto. "Nous n’allons rien fabriquer, prévient Claire Dorland-Clauzel, directrice de la communication et des filiales Lifestyle chez Michelin. Nous apportons simplement tout le savoir-faire de Michelin : technologie, confort et sécurité. Trois qualités que nous pouvons transférer du pneu à la chaussure. Tout sera fabriqué sous licence en Chine dans les usines de notre partenaire."

32,5 milliards de chiffre d'affaires

Et quel partenaire ! Jihua, entreprise étatique chinoise, est en réalité un colosse du secteur textile et de l’habillement technique. Coté à la bourse de Shanghai depuis 2010, le groupe est tout simplement le numéro un mondial de la fabrication de vêtements professionnels et d’équipement technique destinés aux services publics de sécurité (uniformes pour l’armée, la police, les pompiers, combinaisons et même chaussures d’astronautes !). Jihua Group a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires d’approximativement 32,5 milliards de dollars US et emploie près de 78 000 personnes. Autant dire qu’il s'agit de la rencontre de deux géants mondiaux.

Pas à son coup d’essai

Une aubaine aussi pour Jihua. "Grâce au soutien de Michelin, nous allons pouvoir augmenter, de manière sensible, la technicité de nos semelles, analyse Mi,gzhong Liu, le grand patron du groupe, venu en personne scellé ce partenariat jusqu’en Auvergne. Le gouvernement chinois souhaite que nos entreprise s’internationalisent et ce pour introduire des technologies avancées du monde entier mais aussi pour tirer les expériences de management et de gestion d’entreprise."

Michelin n’en est pas à son coup d’essai en matière de semelle de chaussures puisque la filiale Lifestyle du groupe collabore déjà depuis plus de 10 ans avec Babolat pour des chaussures de tennis puis de Badminton, mais aussi avec Kempa pour des chaussures de hand-ball et plus récemment, avec la marque Le Chameau, pour des bottes. Mais cette fois-ci, il s’agit d’un pas de géant pour le manufacturier.

Geneviève Colonna d’Istria, correspondante en Auvergne

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle