L'Usine Auto

Michelin et Faurecia officialisent leur filiale commune dans l’hydrogène

Julie Thoin-Bousquié , , , ,

Publié le , mis à jour le 21/11/2019 À 10H35

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Bonne nouvelle Les deux équipementiers ont officialisé leur co-entreprise autour de la jeune société Symbio. Cette initiative vise à ressembler leurs efforts sur la pile à combustible.

Michelin et Faurecia officialisent leur filiale commune dans l’hydrogène
L'équipementier Symbio, qui est passé sous la houlette de Michelin, a déjà équipé 300 Kangoo de ses solutions à hydrogène.
© Renault

Faire poids dans l’hydrogène. Les deux équipementiers français Michelin et Faurecia ont officialisé jeudi 21 novembre leur filiale commune pour travailler sur la pile à combustible, considérée comme le cœur du réacteur dans les systèmes fonctionnant à l’hydrogène. Une coentreprise, dont la création avait été annoncée le 11 mars dernier dans la foulée d'une réunion au ministère de l'Economie à Paris dédiée à l’avenir de la filière automobile française, et qui doit s’articuler autour du jeune équipementier grenoblois Symbio. Début février, Michelin avait acquis la totalité des parts de cette jeune entreprise. 

Une manière de mutualiser les efforts sur une technologie dans laquelle Michelin et Faurecia investissent depuis plusieurs années. En 2017, le second a signé un accord avec le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) dans l’objectif de développer une pile à combustible. Un sujet suivi de près par Michelin, qui détenait jusqu’à présent des parts dans Symbio, qui développe des kits à hydrogène installables sur des véhicules électriques existants. Via sa filiale Imeca, le groupe clermontois produit par ailleurs les piles à combustible pour le compte de Symbio.

Devenir "un leader mondial"

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte