Michelin arrête les activités de sa filiale en Colombie

PARIS (Reuters) - Michelin a annoncé mercredi l'arrêt des activités industrielles de sa filiale Icollantas en Colombie faute de rentabilité.

Partager

Le spécialiste du pneu précise dans un communiqué qu'en raison de l'arrêt de ces activités, il passera dans ses comptes une provision de 101 millions d'euros.

"Face à des pertes annuelles très importantes en Colombie depuis plus de dix ans et auxquelles les investissements réalisés par Michelin n'ont pas pu remédier, le groupe a décidé d'arrêter les activités industrielles de sa filiale Icollantas", indique l'entreprise.

Michelin a annoncé lundi un projet de réorganisation de ses sites en France qui entraînera l'arrêt de l'activité poids lourds de l'usine de Joué-les-Tours (Indre-et-Loire) et la suppression de 730 postes sur place.

Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS