L'Usine Auto

Michelin annonce la construction d'une usine au Mexique

, , ,

Publié le

Michelin annonce un investissement de 450 millions dans une toute nouvelle usine au Mexique qui sera dédiée à la production de pneus haut de gamme tourisme.

Michelin annonce la construction d'une usine au Mexique © Michelin

Michelin poursuit son déploiement à l'international, avec l'annonce lundi 4 juillet d'un investissement majeur au Mexique, pour une mise en service fin 2018. Il s'agira de la 21e usine du groupe en Amérique du Nord et de la 69e dans le monde. La nouvelle unité de León, Guanajuato, au centre du pays, sera destinée à la production de pneus haut de gamme destinés aux véhicules de tourisme. Il s'agira d'une unité de 142 000 mètres carrés, correspondant à un investissement de 450 millions d’euros (510 millions de dollars) dont la construction devrait commencer au deuxième semestre 2016.

"Ce sera la première usine du groupe équipée de la toute dernière technologie Michelin, dotée de presses électriques qui permettront d'économiser 8 000 tonnes de CO2 par an et 30 000 m3 d'eau", précise Thierry Chiche directeur général monde de la ligne tourisme camionnette et membre du comité exécutif Michelin.

4 à 5 millions de pneus par an

Pendant sa première phase de production, 4 à 5 millions de pneus devraient y être fabriqués chaque année, et seront destinés aux clients de Michelin disposant d'usines dans la région ainsi qu'à l'important marché intérieur nord-américain, en forte croissance depuis plusieurs années. Car bien sûr l'implantation n'a pas été choisie au hasard. Ces pneus de hautes performances seront majoritairement destinés au marché de la première monte. "Nous avons donc choisi d’implanter cette usine à trois heures de route des sites de production de 18 grands constructeurs automobiles présents au Mexique. Ces courtes distances permettront de livrer les pneus plus vite et à moindre coût aux clients de Michelin réduisant par conséquent le bilan carbone du Groupe et contribuant ainsi au respect de ses objectifs environnementaux", précise la direction.

"Le plus gros investissement du groupe en 2016"

Il s'agit pour Michelin du plus gros investissement décidé en 2016. "Cette nouvelle usine traduit notre aptitude à capter les opportunités de croissance offerte par le dynamisme du marché nord-américain et à accroître notre agilité industrielle en déployant des gammes de pneumatiques à la pointe de l’innovation technologique", poursuit Jean-Dominique Senard Président du groupe Michelin, dont le siège se trouve à Clermont-Ferrand.

"Notre implantation au Mexique est devenue incontournable, assure Thierry Chiche, directeur général monde de la ligne tourisme camionnette et membre du comité exécutif Michelin. La production de voitures dans le pays est passée de 1,4 million en 2009 à 3,5 millions en 2015, le Mexique devenant le 7e producteur mondial. Par ailleurs, c'est un pays à un fort développement, avec 125 millions d'habitants et un taux d'équipement en plein essor."

L'équipementier avait déjà envisagé cet investissement en 2008, mais l'avait finalement reporté en raison de la crise. Michelin est présent en Amérique du Nord depuis 1950 et fait travailler 23 000 personnes aux États-Unis, au Canada et au Mexique.

Geneviève Colonna d'Istria, à Clermont-Ferrand
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte