Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Michel Sapin à Rabat : 40 millions d’euros pour le business franco-marocain des PME

,

Publié le

Deux accords, d'un montant supérieur à 40 millions d'euros ont été signés entre la France et le Maroc à l'issue de la visite de Michel Sapin à Rabat. Principaux bénéficiaires, les PME marocaines et les co-entreprises franco-marocaines désirant acquérir du matériel français.

Michel Sapin à Rabat : 40 millions d’euros pour le business franco-marocain des PME
Michel Sapin et Mohamed Boussaid
© min_finances

La visite de Michel Sapin à Rabat ces 12 et 13 avril et les entretiens qu'il a eus avec son homologue marocain, Mohamed Boussaid, ont débouché sur la signature de deux accords en faveur des PME marocaines ou franco-marocaines de plus de 40 millions d'euros.

L'une de ces deux conventions porte sur un "Fonds de garantie français pour les projets d'acquisition de matériel français par les PME marocaines ou de développement de co-entreprises franco-marocaines".

750 entreprises françaises présentes au Maroc

Lors du point presse Michel Sapin a renouvelé l'objectif de renforcement et de réorientation de la coopération bilatérale entre les deux pays. Il a ainsi mis en avant les PME afin qu'elles "puissent travailler davantage".   

Mohamed Boussaïd de son côté a tenu à préciser que la "priorité donnée aux PME va permettre de renforcer la présence" française.

Pour rappel, plus de 750 entreprises françaises dans les secteurs aéronautique, automobile ou encore agroalimentaire disposent de filiales au Maroc. Ils font de la France le premier partenaire commercial du Maroc et le premier investisseur avec 36% du stock d'Investissements directs étrangers (IDE).

C'est dans ce sens que Mohamed El Kettani, président de la première banque marocaine Attijariwafa bank et co-président du Club des chefs d’entreprise France-Maroc a été décoré dimanche soir à Rabat par Michel Sapin des insignes d'Officier de l'Ordre de la Légion d'Honneur de la République française.

Ainsi, après la rencontre entre François Hollande et le roi Mohammed VI à Paris, plusieurs ministres et Manuel Valls, le premier d'entre eux se sont déplacés à Rabat.

Désormais, les affaires entre la France et le Maroc peuvent reprendre plus sereinement le 28 mai à Paris à l'issue du séminaire intergouvernemental qui verra la participation d'Abdelilah benkirane, chef du gouvernement. Il permettra de sceller en grandes pompes les retrouvailles franco-marocaines.

N.D.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle