Quotidien des Usines

Mia electric : le véhicule électrique d'Heuliez renait de ses cendres

, ,

Publié le

A quelques jours du salon de Genève, on s'affaire sur la ligne de production de la Mia electric, à Cerizay (Deux-Sèvres). Trois modèles y seront présentés. Ils ont été re-dessinés par Murat Günak, ancienne star du design chez Mercedes.

Mia electric : le véhicule électrique d'Heuliez renait de ses cendres © Mia

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

«  Nous voulons créer une marque »,  explique non sans fierté Laurent Buffeteau, le directeur général depuis décembre. « Nous nous inspirons du marketing d'Apple », précise-t-il. Mais au-delà de cette présentation de circonstance, ce qui anime toute l'équipe, c'est l'entrée en deuxième phase de présérie de ce véhicule 100% électrique, dès la semaine prochaine… Pour une production en série dès juin 2011.

Premières à être livrées dès l'été : les villes de La Rochelle et de Nice, pour lesquels Mia electric a remporté une partie des marchés d'autopartage.  « Nous visons 6 300 véhicules vendus en 2011 », annonce Jean-Philippe Brun, le directeur commercial. 50 % à destination des collectivités, 30 % pour les flottes captives et seulement 20 % pour les particuliers.

Il faut dire que l'entreprise revient de loin. Mia eletric n'est autre que la partie véhicule électrique d'Heuliez, reprise en juillet dernier par les allemands Kohl Gruppe et Con Energy. Et par la région Poitou-Charentes, actionnaire à hauteur de 31%.

Un an après la saga politico-médiatique qu'avait suscité le sauvetage de la PME, la situation semble enfin apaisée. Les activités sont désormais bien séparées dans deux entreprises distinctes, avec des actionnaires différents. L'activité traditionnelle d'emboutissage du carrossier a été reprise par le groupe français BGI, et conserve le nom d'Heuliez Sas.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte