Mg Technologies va vendre sa filiale Dynamit Nobel

Publié le

Le conglomérat allemand vient d'annoncer la mise en vente de Dynamit Nobel, sa filiale chimie de spécialités, qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros. MG technologies a décidé de se recentrer sur la construction d'usines et de sites industriels. Depuis un an, et surtout depuis l'arrivée du nouveau dirigeant Udo Stark en avril, c'est le grand ménage dans les activités du groupe.

Exit la construction métallique lourde, déficitaire, et vendue en juillet à un investisseur belge. Exit aussi Dynamit Nobel, dont la vente devrait rapporter plus de deux milliards d'euros à MG technologies. Les autres activités chimiques sont toujours dans le collimateur : Solvadis, troisième distributeur français et l'un des leaders européens, est sur la sellette. Cette activité rapporte 1,4 milliards d'euros par an, soit.16 % du chiffre d'affaires total du conglomérat (8,6 milliards d'euros).

Virginie Lepetit

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte