Mexico assure être armé pour combattre l'instabilité financière

MEXICO (Reuters) - Le Mexique dispose d'une panoplie d'outils pour combattre l'instabilité financière déclenchée par l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis, a annoncé lundi le ministre mexicain des Finances, tandis que le peso maintient sa baisse face au dollar.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Mexico assure être armé pour combattre l'instabilité financière
Le Mexique dispose d'une panoplie d'outils pour combattre l'instabilité financière déclenchée par l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis, a annoncé lundi le ministre mexicain des Finances (photo), tandis que le peso maintient sa baisse face au dollar. /Photo prise le 11 novembre 2016/REUTERS/Henry Romero

Le gouvernement dispose d'un matelas financier issu des gains de change du peso détenus par la banque centrale ainsi que des 110 milliards de pesos (5 milliards d'euros) de son fonds de stabilisation pétrolier, pour assurer la stabilité des finances publiques, a déclaré le ministre à l'occasion d'une intervention à Puebla, dans le centre du Mexique.

"Et nous faisons face à cette situation avec des banques bien capitalisées", a-t-il ajouté.

La victoire de Trump, qui s'est proposé pendant sa campagne de révoquer l'accord de libre-échange nord américain (NAFTA) avec le Canada et le Mexique s'il ne parvenait pas à l'amender en faveur de l'Amérique, a soulevé les craintes des marchés.

Le peso a plongé à un plus bas historique de 21 pour un dollar. Mardi, à 04h00 GMT, la devise s'échangeait à 20,68 pour un dollar.

Le ministre des Finances a également noté que le gouvernement avait procédé au refinancement de ses dettes échues pour 2017, preuve qu'il pourra couvrir ses besoins de financement sur le marché national l'année prochaine.

Plus tôt dans la journée, le ministre de l'Economie, Ildefonso Guajardo, s'est dit certain que Donald Trump ne révoquerait pas l'accord de libre-échange et a noté que de nouveaux chapitres pourraient y être ajoutés pour refléter les changements économiques survenus en 20 ans.

(Dave Graham; Julie Carriat pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS