Meuse : Novaol s'implante chez ICI

Novaol France, filiale du groupe italien Eridania Béghin-Say, investit 15millions de francs sur le site meusien du chimiste britannique ICI pour produire de l'ester méthylique de colza. Une association hors du commun.
Partager
Spécialisée dans le secteur des biocarburants produits à partir d'huiles végétales, Novaol, filiale du groupe Eridania Béghin-Say, dispose d'agréments pour une commercialisation française de ses produits à hauteur de 50000tonnes par an. De ce fait, elle a mis en place une unité de production utilisant sa propre technologie sur le site industriel d'ICI C&P Franceà Verdun-Baleycourt (Meuse). Une unité inaugurée mi-octobre et opérationnelle depuis le mois d'août dernier. "Investir totalement sur un marché encore en émergence nous est apparu déraisonnable. Nous avons donc cherché un partenaire industriel, limitant ainsi notre investissement à 15millions de francs", explique Michel Fléchaire, directeur de Novaol France. Le choix du site meusien a tenu compte de différents paramètres: la situation géographique de l'usine d'ICI C&P France, qui en fait la tête de pont pour les marchés allemands, la proximité de Metz, principal port céréalier européen, et surtout l'expérience d'ICI dans le domaine de l'estérification."Depuis trente ans nous maîtrisons cette réaction purement chimique, puisque nous fabriquons des esters destinés aux plastifiants ou aux lubrifiants spéciaux. Parmi ceux-ci, l'EmkarateRL, utilisé avec les fluides réfrigérants de substitution au CFC, a été mis au point à Verdun-Baleycourt. Nous ajoutons aujourd'hui une nouvelle famille, les esters destinés aux carburants", précise Jean-Louis Puyaubreau, le directeur de l'usine.Le site meusien fabrique annuellement 170000tonnes de produits divers (paraffine chlorée, ester et acide chlorhydrique), destinés principalement aux autres unités du groupe, pour un chiffre d'affaires de 600millions de francs par an. ICI C&P France, qui emploie 100personnes à Verdun, a investi plus de 100millions de francs sur ce site depuis cinq ans. Ainsi, dans le cadre de l'accord avec Novaol, il n'a été besoin que d'adapter, pour la somme de 15millions de francs, une ligne de production à l'estérification du colza. Un investissement qui, du coup, n'a pas créé d'emplois. En effet, l'équipement tourne avec le personnel d'ICI, qui facture ses prestations de services à Novaol. Et Novaol commercialise l'ester méthylique de colza auprès des principaux pétroliers et des compagnies indépendantes sous la marque Diesel-Bi et récupère l'ensemble des bénéfices. Le groupe Eridania Béghin-Say, auquel appartient Novaol, maîtrise la filière en amont. Sa présence dans le secteur de la trituration de graines et du raffinage d'huiles est assurée en Europe par son autre filiale, Cereol. Novaol France, pour sa part, a été créée en juin 1994 après l'acquisition de la division biodiesel de Novamont (groupe Montedison) par Eridania Béghin-Say. Cette filiale, spécialisée dans le secteur des biocarburants produits à partir d'huiles végétales (colza, tournesol), a une capacité annuelle de production de 200000tonnes. Surtout présente en Italie, elle possède à Livourne la plus grande unité de production d'Europe. "Nous sommes leader en Italie sur ce créneau des biocarburants, et nous commençons seulement la pénétration du marché français, où, depuis l'an dernier, du fait de leur détaxation, il est possible d'inclure les biocarburants au gazole, mais aussi au fioul domestique. Ce marché est également porteur, c'est pourquoi nous avons dopé l'unité de Verdun, qui a une capacité de production de 75000tonnes par an, même si nous n'avons pour l'instant d'agrément que pour 40000 tonnes, 50000 au total avec le site Castrol de Péronne", précise Michel Fléchaire. Un niveau de production qui devrait déjà permettre à l'entreprise de réaliser un chiffre d'affaires de 200millions de francs en 1995.



Un chimiste à la barre

Jean-Louis Puyaubreau, direteur général d'ICI C&P à Verdun

Entré dans le groupe chimique anglais ICI C&P il y a douze ans, Jean-Louis Puyaubreau, 47ans, a pris la direction de l'usine de Verdun-Baleycourt en 1990. Après divers postes en recherche et développement et en production, cet ingénieur chimiste assure actuellement la direction générale du site meusien. A ce titre, il dirige l'unité de production de Novaol France, intégrée dans l'usine de Baleycourt.



Novaol en France

Créée en juin dernier, Novaol assure la distribution des biocarburants sous la marque Diesel-Bi. Etablie à Boulogne-Billancourt, elle n'emploie que quatre personnes et devrait réaliser un chiffre d'affaires de 200millions de francs en 1995.Le Diesel-Bi est utilisé pour alimenter les moteurs et fournir les installations de chauffage qui fonctionnent actuellement au gazole et au fioul domestique, sans modification technique et sans perte de puissance. Carburant alternatif, capable de réduire les émissions polluantes, il assure également une biodégrabilité rapide, un point d'inflammation élevé et la sécurité d'emploi. Pour la campagne 1994-1995, Novaol approvision-nera le marché français dans la limite des volumes agréés par les Pouvoirs publics, soit 50000tonnes d'ester méthylique (40000tonnes à partir du colza sur Verdun et 10000tonnes à partir de la betterave sur le site Castrol de Péronne (Aisne), avec lequel Novaol a passé le même type d'accord qu'avec ICI C&P France ).

USINE NOUVELLE N°2478

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS