Meurthe-et-Moselle/Sous-traitance automobileDes joints italo-japonais "made in Lorraine"

Partager

Meurthe-et-Moselle/Sous-traitance automobile

Des joints italo-japonais "made in Lorraine"



Spécialiste du joint en caoutchouc, le groupe turinois Sayag (2milliards de francs de chiffre d'affaires, 2000 salariés) s'est allié avec le japonais Tokai, spécialiste du joint en PVC, pour conquérir le marché européen de l'automobile. Sayag Tokai France, joint-venture contrôlé à 75% par l'industriel italien, investit 30millions de francs et créera 50emplois directs d'ici à la mi-1995 dans l'usine construite en 1989 par Sayag à Villers-la-Montagne (Meurthe-et-Moselle), sur le pôle européen de développement. L'entreprise italo-japonaise estime à 50emplois supplémentaires ses besoins. Tokai apporte Honda et Rover. Sayag, lui, ouvre à son partenaire japonais la clientèle française,Peugeot, Renault et Citroèn.

USINE NOUVELLE - N°2472 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS