Metro affecté par ses magasins de gros et hypermarchés Real au premier trimestre

(Reuters) - Metro, qui prépare sa scission en deux sociétés indépendantes cette année, a publié vendredi un bénéfice d'exploitation légèrement inférieur aux attentes au titre du trimestre octobre-décembre, conséquence de la faiblesse des performances de ses magasins d'entrepôt et de ses hypermarchés.

Le groupe allemand de grande distribution a réalisé sur la période, premier trimestre de son exercice fiscal, un bénéfice avant impôts et charges financières (Ebit) hors exceptionnels en repli de 0,8% à 821 millions d'euros. Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un résultat de 829 millions.

L'Ebit hors éléments exceptionnels de l'activité de magasins d'entrepôt ("Cash & Carry") pour les commerçants indépendants, les hôtels et les restaurants a reflué de 6% à 431 millions d'euros, en raison d'une baisse de prix en Russie qui a pesé sur les résultats. Les analystes tablaient en moyenne sur un Ebit à 445 millions d'euros.

Le résultat des hypermarchés Real, confrontés à une sévère concurrence des magasins de discount et un engouement du consommateur pour le commerce de proximité, a également diminué plus que prévu.

L'action Metro recule de 2,81% à 10h00 GMT, signant la plus forte baisse de l'indice des valeurs moyennes à la Bourse de Francfort.

Le chiffre d'affaires trimestriel a augmenté de 0,1% à données comparables.

Metro a confirmé prévoir pour l'ensemble de l'exercice 2016-2017 une légère hausse de son chiffre d'affaires et une légère amélioration de son Ebit hors exceptionnels.

Les actionnaires de Metro doivent voter lundi sur le projet de scission du groupe en deux pôles, l'un réunissant le "Cash & Carry" et les hypermarchés Real, l'autre l'enseigne d'électronique grand public Media-Saturn.

L'opération, qui pourrait être réalisée avant la fin du premier semestre, est censée permettre aux deux nouvelles sociétés indépendantes de poursuivre plus facilement leur croissance externe tout en leur assurant une meilleure valorisation boursière.

Le titre Metro se traite actuellement avec une décote par rapport à des distributeurs spécialisés tels que l'américain Sysco et le britannique Booker, dont conclu a annoncé le rachat la semaine dernière.

Le président du directoire de Metro, Olaf Koch, s'est dit vendredi confiant sur l'issue du vote. Des actionnaires historiques représentant près de 50% des voix ont déjà exprimé leur soutien au projet de scission.

(Sylwia Lasek; Marc Angrand et Claude Chendjou pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS