Méthavos convertit les déchets verts en gaz naturel

La SAS Méthavos a présenté à la presse l’unité de méthanisation de Sarreguemines (Moselle) qui produira 2 millions de mètres cubes de gaz par an à partir de 20 000 tonnes de déchets verts. Connecté au réseau d’ERDF et doté d’un brevet exclusif, le site dénommé Méthavos 1 constitue le pilote d’une nouvelle génération de stations de méthanisation territoriales.

Partager

Méthavos convertit les déchets verts en gaz naturel
Méthavos usine de méthanisation des déchets ménagers.

Depuis février 2016, la station de méthanisation Méthavos 1 injecte dans le réseau gazier de Sarreguemines (Moselle) un flux continu de 125 m3/heure de biogaz. Le syndicat mixte de transport et de déchets ménagers de Moselle-Est (Sydème) alimente le site à raison de 20 000 tonnes de déchets verts (résidus de tonte, fumier, lisier ou déchets de l’industrie agroalimentaire) dont 5 000 proviennent de la Sarre toute proche.

ÉVÈNEMENT
ÉVÈNEMENT

La SAS Méthavos a implanté dans cette ancienne plate-forme de compostage située en plein champs un process de méthanisation simple constitué d’un convoyeur, d’un digesteur d’une capacité de 1 500 mètres cubes et d’un dôme gazomètre à double membrane de 5 500 mètres cubes assurant 10 heures d’autonomie. En sortie, Air liquide a implanté un purificateur qui transformer le biométhane en biogaz qu’elle revend directement à ERDF. L’un des points forts de l’installation consiste en un système breveté d’agitation verticale de la matière végétale par pistons, de manière à optimiser sa méthanisation.

Cofinancée par les fonds européens Interreg IV A en raison de son caractère transfrontalier, la station a mobilisé un investissement de 3 millions d’euros, Air liquide ayant pris à sa charge l’installation du purificateur dont le coût avoisine 1 million d’euros. Issu d’un joint-venture entre le Sydème, un inventeur suédois et le groupe de travaux publics mosellan, la SAS Méthavos compte dupliquer Méthavos 1 dans d’autres territoires français ou étrangers.

"Nous proposons aux territoires une solution clé en main qui permet de réduire de moitié le coût de traitement des déchets verts tout en anticipant les dispositions de la loi sur la transition énergétique", indique Fabrice Aichelmann, directeur du développement de Méthavos. L’installation-type ex-nihilo représente un investissement d’environ 6 millions d’euros pour une capacité de traitement de 20 000 tonnes par an, soit un retour sur investissement escompté en sept ans.

Pascale Braun

PASCALE BRAUN

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

ARTICLES LES PLUS LUS