International

Métaux non ferreux : maudit soit l'aluminium

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Métaux non ferreux : maudit soit l'aluminium
Évolution du cours de la tonne d’aluminium à 3 mois en dollars par tonne
Le rachat en 2007 de l'aluminier canadien Alcan pour 38 milliards de dollars avait failli faire passer le géant anglo-australien de la mine Rio Tinto, croulant sous les dettes, sous la coupe du chinois Chinalco. Tom Albanese venait d'être nommé alors que le cours de l'aluminium était au plus haut depuis trente-cinq ans. Le retournement de tendance oblige aujourd'hui Rio Tinto à prendre des mesures drastiques. Une dépréciation d'actifs de 10 à 11 milliards de dollars a été annoncée pour sa branche aluminium, Alcan et Pacific Aluminium. Après une dépréciation de 9 milliards l'année dernière, les pertes et profits représentent plus de la moitié du prix d'acquisition d'Alcan.   Une mine trop loin Sa filiale canadienne a subi une cure d'amaigrissement, perdant la plupart de ses activités aval. La production[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte