Metaleurop dans la tourmente

Partager

Metaleurop dans la tourmente



Metaleurop annonce une perte de 348millions de francs sur un chiffre d'affaires de 3,7milliards. L'actionnaire majoritaire, l'allemand Preussag, vient au secours de sa filiale en la recapitalisant par le rachat (pour un montant de 400millions) de 49% des activités galvanisation et fonderie sous pression en Allemagne, et par un prêt subordonné de 100millions de francs. Le redressement de Metaleurop est suspendu à l'issue des discussions en cours à l'échelle européenne pour une réduction concertée des capacités de production de zinc.

USINE NOUVELLE - N°2440 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS