Mesures budgétaires : Laurence Parisot met le gouvernement en alerte

Deux jours avant l’annonce de nouvelles mesures budgétaires par le gouvernement, la présidente du Medef le met en garde contre des annonces qui affecteraient les entreprises.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Mesures budgétaires : Laurence Parisot met le gouvernement en alerte

Laurence Parisot, présidente du Medef, estime que le gouvernement doit veiller à ne pas pénaliser les entreprises pour ne pas enrayer la croissance. C’est ce qu’elle annonce dans une interview sur France 2 le 22 août.

"Si nous voulons gagner des dixièmes de point de croissance, il ne faut surtout pas pénaliser les entreprises, il ne faut surtout pas aggraver leurs coûts de production", estime-t-elle.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon elle, les efforts doivent être collectifs et porter sur la réduction des dépenses. "Les petites et moyennes entreprises sont au taquet de ce qu'elles peuvent subir comme prélèvements obligatoires, explique la présidente du Medef. Mais il y a peut-être des marges de manœuvre chez les très grandes entreprises". L’objectif selon elle est que les entreprises françaises restent compétitives à l’échelle mondiale.

Par ailleurs, elle affirme qu’il serait très difficile d’atteindre l’objectif du gouvernement de 2% de croissance en 2011. Laurence Parisot doit rencontrer le Premier ministre, François Fillon, dans la journée. Le gouvernement doit présenter mercredi 24 août une série de mesures budgétaires nécessaires pour atteindre ses objectifs en matière de déficit.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS