Merrill Lynch s'inquiète du départ en retraite du patron de BP

Partager

Ce n'est pas tous les jours qu'une banque d'affaires s'engage ouvertement pour réclamer le maintien d'un dirigeant. Merrill Lynch vient de le faire en s'inquiétant des effets du départ en retraite du patron du pétrolier britannique BP, John Browne. Celui-ci sera atteint par la limite d'âge, 60 ans, prévue par les règles de l'entreprise, en février 2008. La banque estime que le parcours de ce dirigeant est à ce point réussi que son départ constitue un problème et un risque pour les actionnaires.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS