Merial Lyon va doubler sa capacité de production d'ici 2017

Le site industriel de Merial Lyon Porte-des-Alpes, qui a fêté ses vingt ans le 4 juin, devrait doubler sa capacité de production d'ici 2017. Il mise également sur le développement de vaccins effervescents pour compléter ses gammes lyophilisées à destination des volailles.

Partager

À l'occasion de son vingtième anniversaire, le site de production de Merial Lyon Porte-des-Alpes (LPA, Rhône), spécialisé dans les vaccins en santé animale, a présenté ses perspectives de développement. Inauguré en 1995 par Raymond Barre, il emploie désormais 450 collaborateurs et s'étend sur 21 hectares. « Nous sommes actuellement en train d'investir 40 millions d'euros pour construire une nouvelle ligne de biogénérateurs », explique Véronique Kodjo, vice-présidente opérations industrielles de Merial. « Elle permettra de quasiment doubler notre capacité de production sur le site ». Les biogénérateurs permettent de multiplier les virus en grande quantité dans des cuves stérilisables d'une capacité pouvant atteindre 4 500 litres. Actuellement, le site dispose déjà d'une ligne opérationnelle et la seconde devrait être prête mi-2017. « Les trois grandes activités du site sont la production d'antigènes, la formulation (mélange des constituants du vaccin) et la répartition (conditionnement stérile du vaccin vrac), ainsi que le contrôle qualité. Nous produisons jusqu'à 900 000 litres de vaccins chaque année et réalisons jusqu'à 70 000 séances de contrôle par an », détaille Véronique Kodjo. 25 millions de doses de vaccins sortent du site de LPA chaque année et permettent de couvrir la totalité des maladies animales pour lesquelles il existe des vaccins. Elles sont envoyées à un autre site lyonnais qui se charge de l'étiquetage et du conditionnement puis les expédie vers un centre de distribution en région parisienne. Près de 80 % des vaccins sont exportés, dans plus de 140 pays. Avec un marché de la santé animale en croissance de 5 % par an environ, le potentiel de développement est important.

Vaccins effervescents

Outre son investissement dans les biogénérateurs, Merial mise aussi sur l'innovation, avec le développement de vaccins effervescents. « Nous travaillons depuis 2012 sur un vaccin effervescent pour les volailles, afin de faciliter la vaccination de masse », explique Véronique Kodjo. Le premier, contre la maladie de Newcastle (pseudopeste aviaire), a obtenu son AMM en France en septembre et le second, contre la bronchite infectieuse aviaire, vient de l'obtenir le 2 juin dernier. Les avantages de cette forme galénique sont de plusieurs ordres : gain de temps dans la préparation, volume divisé par deux, poids divisé par cinq, poids des déchets divisé par dix et risques d'erreurs minimisé. « À terme, tous les produits de la gamme des vaccins aviaires lyophilisés vont être transformés en vaccins effervescents », prévoit Véronique Kodjo. 15 millions d'euros d'investissements sont prévus pour ce projet. Le lancement commercial de la gamme Neo devrait avoir lieu en septembre 2015.

Société à part entière de Sanofi depuis l'acquisition par le géant pharmaceutique français des parts de Merck et Co, Merial est l'un des principaux acteurs mondiaux de santé animale. La société recense 6 700 collaborateurs dans 150 pays, et a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 2,1 Mrds €.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS