Quotidien des Usines

Merck/Schering Plough cherche un repreneur pour Eragny-sur-Epte

, ,

Publié le

Social. Le groupe américain Merck/Schering Plough s’est donné jusqu’au 31 décembre 2011 pour trouver une « piste sérieuse » pour la vente de l’activité pharmacie de son site usine d’Eragny-sur-Epte (Oise).

Sur ce site de 300 salariés, l’industriel exploite deux activités distinctes : une unité « pharmacie » (200 salariés) qui fabrique des injectables pour produits anesthésiques et de traitement de l’infertilité et une unité « chimie » (100 salariés) qui fabrique de l’insuline pour l’homme et l’animal. Le groupe avait annoncé le 28 juin aux salariés qu’il fermerait la division « pharmacie » s’il ne trouvait pas de repreneur.
« Pour la pharmacie, notre usine travaille à 20  % de sa capacité » a expliqué Franck Vitali, le directeur du site à Usinenouvelle.com. « C’est comme si nos machines de remplissage travaillaient 40 ou 50 jours par an au lieu de 220 ». L’explication tient selon lui, au fait que les produits fabriqués sont « assez anciens » et « entrés dans une phase décroissante ».
Selon le dirigeant, le dossier « Eragny » serait actuellement étudié par une trentaine de sociétés, parmi lesquels des façonniers pharmaceutiques. « Le site peut intéresser des repreneurs prêts à apporter de nouveaux produits» précise-t-il.

Le groupe Merck/Schering Plough se dit prêt « à signer un contrat d’approvisionnement avec le repreneur éventuel, au moins pour la période de transition », précise Franck Vitali. Il ajoute que le groupe s’est également dit prêt à inclure l’activité « insuline » dans le périmètre de la transaction.

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte