Merck mobilise 30 millions d'euros contre le diabète

Le laboratoire allemand Merck va construire une extension de son usine de Semoy (Loiret) pour 19 millions d'euros. Il vient d'achever un programme de 11 millions d'euros sur ce site de production de comprimés antidiabétiques.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Merck mobilise 30 millions d'euros contre le diabète
Merck lance la construction d'un nouveau bâtiment sur son site industriel de Semoy, afin d'augmenter ses capacités dans la fabrication et le conditionnement d'antidiabétiques oraux à base de metformine.

Le laboratoire pharmaceutique allemand Merck lance la construction d'un nouveau bâtiment sur son site industriel de Semoy (Loiret), afin d'augmenter ses capacités dans la fabrication et le conditionnement d'antidiabétiques oraux à base de metformine. 19 millions d'euros sont programmés d'ici 2021 pour ce bâtiment qui abritera trois nouvelles lignes. Trois autres existantes seront modernisées dans cette usine qui occupe une emprise de 15 hectares.

En 2016, Merck avait déjà investi 11 millions d'euros dans cette usine de 14 500 m² qui a produit 4 milliards de formes sèches, à savoir des comprimés pour les diabétiques de type 2. Cette production, qui répond à des standards drastiques de fabrication, "est en grande partie exportée sur tous les continents, et notamment vers des marchés particulièrement exigeants comme le Japon", explique Philippe Dumonet, directeur du site Merck de Semoy.

Pas d'emploi "dans l'immédiat"

Cette extension ne devrait pas créer d'emplois dans l'immédiat, mais elle maintiendra les 381 postes du site, explique en substance la direction qui ajoute : "Les recrutements reprendront à plus long terme, à mesure que la production augmentera."

Outre Semoy, le fabricant du très controversé Levothyrox dispose de deux autres usines en France, à Calais (Pas-de-Calais) et à Meyzieu (Rhône), toutes deux dédiées à la production du principe actif de la metformine, traitement de base du diabète depuis une soixantaine d'années. Merck emploie 700 personnes en France.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS