Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Merck mobilise 30 millions d'euros contre le diabète

, , , ,

Publié le

Le laboratoire allemand Merck va construire une extension de son usine de Semoy (Loiret) pour 19 millions d'euros. Il vient d'achever un programme de 11 millions d'euros sur ce site de production de comprimés antidiabétiques.

Merck mobilise 30 millions d'euros contre le diabète
Merck lance la construction d'un nouveau bâtiment sur son site industriel de Semoy, afin d'augmenter ses capacités dans la fabrication et le conditionnement d'antidiabétiques oraux à base de metformine.
© Merck

Le laboratoire pharmaceutique allemand Merck lance la construction d'un nouveau bâtiment sur son site industriel de Semoy (Loiret), afin d'augmenter ses capacités dans la fabrication et le conditionnement d'antidiabétiques oraux à base de metformine. 19 millions d'euros sont programmés d'ici 2021 pour ce bâtiment qui abritera trois nouvelles lignes. Trois autres existantes seront modernisées dans cette usine qui occupe une emprise de 15 hectares.

En 2016, Merck avait déjà investi 11 millions d'euros dans cette usine de 14 500 m² qui a produit 4 milliards de formes sèches, à savoir des comprimés pour les diabétiques de type 2. Cette production, qui répond à des standards drastiques de fabrication, "est en grande partie exportée sur tous les continents, et notamment vers des marchés particulièrement exigeants comme le Japon", explique Philippe Dumonet, directeur du site Merck de Semoy.

Pas d'emploi "dans l'immédiat"

Cette extension ne devrait pas créer d'emplois dans l'immédiat, mais elle maintiendra les 381 postes du site, explique en substance la direction qui ajoute : "Les recrutements reprendront à plus long terme, à mesure que la production augmentera."

Outre Semoy, le fabricant du très controversé Levothyrox dispose de deux autres usines en France, à Calais (Pas-de-Calais) et à Meyzieu (Rhône), toutes deux dédiées à la production du principe actif de la metformine, traitement de base du diabète depuis une soixantaine d'années. Merck emploie 700 personnes en France.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle