Merck KGaA voit la concurrence chinoise peser sur ses résultats 2018

DARMSTADT, Allemagne (Reuters) - Le groupe chimique et pharmaceutique allemand Merck KGaA a dit jeudi que son bénéfice opérationnel pourrait baisser cette année, évoquant notamment une intensification de la concurrence chinoise dans les cristaux liquides et une hausse des coûts liés au développement de nouveaux médicaments.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Merck KGaA voit la concurrence chinoise peser sur ses résultats 2018
Le groupe chimique et pharmaceutique allemand Merck KGaA a dit jeudi que son bénéfice opérationnel pourrait baisser cette année, évoquant notamment une intensification de la concurrence chinoise dans les cristaux liquides et une hausse des coûts liés au développement de nouveaux médicaments. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

L'entreprise dit ainsi anticiper un léger repli de son excédent brut d'exploitation (EBE) ajusté, hors effets de change, ajoutant que ceux-ci devraient avoir un impact négatif compris entre 4% et 6% sur ses résultats 2018.

Les coûts de lancement du Mavenclad, un traitement contre la sclérose en plaques, et les fonds de recherche alloués au Bavencia, un possible médicament contre le cancer, sont également pris en compte dans les perspectives de cette année, poursuit Merck.

L'EBE ajusté du groupe a reculé de 6,5% au quatrième trimestre 2017, à 1,005 milliard d'euros, contre un consensus des analystes interrogés par Reuters de 998 millions.

La division santé grand public, que Merck veut vendre, a enregistré une hausse de 10% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre, à 225 millions d'euros.

(Patricia Weiss, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS