Merck KGaA crée une société de R&D en Suisse

Partager

Le géant allemand a annoncé que son fonds de capital-risque Merck Ventures avait créé la société iOnctura, spécialisée en immuno-oncologie. Basée à Genève, en Suisse, elle aura pour rôle de développer un pipeline d'actifs ciblant l'immunosuppression du micro-environnement tumoral, et d'évaluer ces actifs à travers des études cliniques menées en collaboration avec le Cancer Research Technology (CRT), la branche commerciale de la recherche britannique contre le cancer. Dans un premier temps, iOnctura a été dotée de deux actifs du portefeuille de R&D du géant allemand, et de trois actifs issus du CRT. En échange de ces trois actifs d'immuno-oncologie, iOnctura cédera au CRT une participation à son capital, et effectuera des paiements complémentaires en fonction de la réalisation des jalons de développement et d'approbation, ainsi que des redevances sur les ventes des futurs médicaments. Les montants financiers n'ont pas été dévoilés. « Notre objectif est de moduler les principaux coupables de l'immunosuppression qui a lieu dans le micro-environnement de la tumeur, pour maximiser le potentiel thérapeutique d'inhibiteurs de points de contrôle pour les patients », a détaillé Catherine Pickering, p-dg et co-fondatrice d'iOnctura. « Grâce à nos alliances clés avec CRT et Merck nous sommes positionnés de façon optimale pour explorer de nouvelles thérapies combinées et les faire progresser rapidement vers des patients atteints de cancer », a-t-elle conclu. Merck Ventures fournira à iOnctura le financement initial nécessaire pour commencer son activité, et sera représenté au sein de son conseil d'administration.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS