Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Merck entame un vaste plan d'économies et supprime 8500 emplois

Elodie Vallerey , ,

Publié le

Le groupe pharmaceutique américain Merck (MSD) annonce le 1er octobre la mise en place d'un plan d'économies de 2,5 milliards de dollars avant fin 2015.

Merck entame un vaste plan d'économies et supprime 8500 emplois © D.R. - Leem

Dans un communiqué publié le 1er octobre, le groupe pharmaceutique américain Merck, plus connu en Europe sous le nom Merck Sharp and Dohme (MSD), annonce son intention de mettre en oeuvre d'ici à fin 2015 un vaste plan d'économies qui conduira à réduire ses dépenses de 2,5 milliards de dollars et supprimer un peu plus de 10 % de ses effectifs.

Malgré la confirmation, le même jour, de ses objectifs annuels, Merck souhaite améliorer sa performance et se focaliser sur la R&D, décrit le communiqué.

8 500 postes vont être supprimés au sein du groupe pharmaceutique, sur les 81 000 employés environ qu'il emploie dans le monde. Ce nombre s'ajoute aux suppressions de postes en cours ou des 7 500 précédemment annoncées, précise-t-il.

Avec ces mesures, Merck semble s'inspirer d'autres groupes pharmaceutiques qui ont sabré leurs dépenses de recherche pour doper leurs résultats. Plusieurs produits du laboratoire n'ont pas reçu leur homologation ces deux dernières années et d'autres ont été commercialisés avec retard.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle