Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Merck & Co a un repreneur pour son usine d’Eragny-sur-Epte

, , ,

Publié le

L'Américain Amphastar est candidat au rachat de l’usine d’insuline Diosynth France (Groupe MSD/Merck & Co) située à Eragny-sur-Epte (Oise). Cette usine emploie 72 salariés. L’activité pharmacie de ce même site a fermé en 2013 avec 247 salariés.

Merck & Co a un repreneur pour son usine d’Eragny-sur-Epte © DR

Le groupe pharmaceutique américain Amphastar Pharmaceuticals est candidat au rachat de l’usine d’insuline Diosynth France (Groupe MSD/Merck & Co) située à Eragny-sur-Epte (Oise). Il l’a écrit dans une lettre d’intention datée du 23 décembre 2013.

Le 23 janvier, le groupe MSD/Merck a présenté son projet de cession aux 72 salariés du site et représentants du personnel. Le site de production d’Eragny-sur-Epte fabrique de l’insuline porcine (activité biochimique) et de l'insuline humaine recombinante (activité biotechnologique). Amphastar Pharmaceuticals développe et fabrique des produits de marque et des produits génériques avec une expertise particulière dans l’injectable et l’inhalation. Diosynth France précise dans un communiqué que le projet de cession prévoit le transfert de l’intégralité du site et de l’ensemble des salariés.

Fermeture de l’activité pharmacie en 2013

Cette vente clôturerait le difficile désengagement du groupe Merck & Co à Eragny-sur-Epte. Avant de céder l’unité d’insuline, il a tenté de céder l’unité pharmacie de ce site, spécialisée dans les injectables pour le traitement de l’infertilité et les produits anesthésiques. En vain. Il n’a pas trouvé de repreneurs. Il a alors décidé de fermer cette unité fin 2011, avec 247 salariés, ce que ces derniers ont tenté d’empêcher devant les tribunaux, soit un marathon judiciaire de plus d’un an.

Finalement, le plan de sauvegarde de l'emploi de la direction relatif à la fermeture de l’activité pharmacie a été rendu exécutoire fin 2012 par le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine). L’unité de pharmacie a fermé en 2013 avec ses 247 salariés.

L’usine d’Eragny-sur-Epte a connu successivement la fusion d’Organon/Schering-Plough, puis le rapprochement entre Schering-Plough et MSD/Merck & Co.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle