Merck acquiert la licence exclusive pour le vaccin de NewLink

Partager

Le laboratoire américain Merck a signé un accord de licence exclusive mondiale pour le développement, la production et la distribution du vaccin candidat anti-Ebola rVSV-EBOV développé par le laboratoire américain NewLink Cenetics Corporation. Comptant parmi les seuls vaccins contre Ebola en développement dans le monde, à l'heure de la très grave épidémie qui touche l'Afrique de l'Ouest, le rVSV-EBOV a été à l'origine développé par l'Agence canadienne de santé publique (PHAC, avec une participation financière de la R&D de la Défense canadienne), laquelle conservera des droits non-commerciaux sur ce vaccin. La plateforme de vaccins rVSV est basée sur une souche atténuée du virus responsable de la stomatite vésiculeuse. Dans le cas du rVSV-EBOV, la souche a été modifiée pour exprimer une protéine du virus Ebola essentielle pour la transmission du virus. En 2010, la PHAC a signé un accord de licence unique avec BioProtection Systems (BPS), filiale de NewLink, pour le développement de vaccins à partir de cette plateforme. Les deux parties ont collaboré pour le passage en développement clinique de phase I du rVSV-EBOV. Actuellement en essais cliniques de phase I en Amérique du Nord, ce vaccin pourrait être évalué prochainement toujours en phase I en Suisse, Allemagne, au Kenya et au Gabon. Il a également été déjà retenu par l'Institut national américain de la Santé (NIH) pour une possible étude de phase III début 2015, au même titre qu'un vaccin-candidat développé par l'Institut américain des allergies et maladies infectieuses (NIAID) et le laboratoire britannique GlaxoSmithKline. Selon l'accord dont aucun terme financier n'a été révélé, Merck s'est arrogé les droits exclusifs du rVSV-EBOV et de tout autre produit qui pourrait en découler.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS