Mercedes interdites en France : la décision du Conseil d'Etat rendue mardi

Le juge des référés du Conseil d'Etat a annoncé vendredi qu'il rendra mardi prochain, le 27 août, son ordonnance dans le contentieux entre le constructeur automobile allemand Daimler et l'Etat français sur la commercialisation de plusieurs modèles de Mercedes dans l'Hexagone.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Mercedes interdites en France : la décision du Conseil d'Etat rendue mardi

Le Conseil d'Etat rendra mardi prochain, 27 août, sa décision sur le conflit opposant le gouvernement français et le groupe allemand Daimler, a appris Reuters ce vendredi 23 août à l'audience.

Daimler, maison-mère de Mercedes, a attaqué en référé la décision des autorités françaises de poursuivre le blocage des immatriculations sur certains modèles de Mercedes en raison d'un litige sur le liquide de climatisation utilisé.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La France a annoncé le 26 juillet qu'elle continuerait à interdire l'immatriculation de certains modèles de Mercedes suite à une décision de justice en faveur du constructeur allemand lui demandant de se prononcer de nouveau sous dix jours sur la question.

Avec Reuters (Chine Labbé)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS