Mensia, la pensée qui soigne

Partager

Créé en 2012 à Chantepie (Ille-et-Vilaine),

22 salariés,

130 000?euros de chiffre d’affaires (2014)

La promesse de Mensia ? Commander des machines par la pensée, en visant des applications thérapeutiques. La start-up a été fondée par des spécialistes de l’Inria à l’origine d’OpenVibe, un logiciel open source pionnier sur les interfaces cerveau-ordinateur. Durant huit ans de R & D, ils ont développé une expertise à la pointe dans le contrôle en temps réel de l’activité cérébrale à partir de l’électro-encéphalographie (EEG). Ils cherchent à créer les thérapies et traitements de demain dans le domaine neurologique.

Son point fort Une plate-forme pour la conception d’expériences en temps réel et d’analyse pour les neurosciences.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS