Menace sur un million d'emplois en cas de sortie du nucléaire, selon Henri Proglio

[ACTUALISE] - Après avoir annoncé le 8 novembre que l’abandon de l’atome en France pourrait coûter cher, le patron d’EDF revient à la charge dans une interview au Parisien le 9 novembre.

Partager

Menace sur un million d'emplois en cas de sortie du nucléaire, selon Henri Proglio

Selon Henri Proglio, le nombre d’emplois supprimés en cas de sortie du nucléaire en France est estimé à environ un million.

Dans le détail, il estime que 400 000 emplois seraient alors directement ou indirectement menacés. A ce chiffre s’ajouteraient encore 500 000 autres postes dans les entreprises actuellement localisées en France et qui utilisent beaucoup l’énergie, comme l’aluminium. Ces sociétés pourraient en effet partir à l’étranger, selon Henri Proglio.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Enfin, le patron juge que 100 000 emplois futurs dans le cadre du développement du nucléaire mondial ne seraient pas créés.
Le patron d’EDF chiffre à environ 0,5 à 1 point l’impact d’une sortie du nucléaire sur le PIB. Le groupe compte actuellement un parc de 60 centrales nucléaires.

Les propos de son patron interviennent au moment où le débat sur la sortie du nucléaire se fait de plus en plus vif en France. Notamment, les négociations entreprises entre le parti socialiste et le parti écologiste EEVL en vue de la présidentielle de 2012 ont été rompues le 8 novembre. Et ce, après que François Hollande annonce qu’il entend poursuivre la construction de l’EPR de Flamanville.

Eva Joly, candidate à la présidentielle sous l'étiquette EEVL, dénonce la mauvaise foi et les manipulations du patron d'EDF. Dans une lettre ouverte aux syndicats de l'énergie, elle affirme que "loin de ces caricatures, de ces manipulations, il faut rétablir des faits et engager l'avenir énergétique de notre pays". Elle explique que les salariés du nucléaire peuvent être les premiers à bénéficier de la transition énergétique et des emplois qui doivent en découler.

BARBARA LEBLANC

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS