Quotidien des Usines

Menace sur l’emploi de Spot Image à Sophia-Antipolis

Michel Bovas (Alpes-Maritimes) ,

Publié le

L’entreprise pourrait réduire de moitié son effectif après avoir repoussé un transfert vers Toulouse.

Menace sur l’emploi de Spot Image à Sophia-Antipolis © EADS

Spot Image (ex Istar), filiale d’EADS (Airbus Group), à Sophia-Antipolis (Alpes-Maritimes), pourrait supprimer 16 postes sur 45 dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi engagé par le groupe il y a un an. Selon les syndicats, EADS souhaitait à cette époque supprimer le site de Sophia-Antipolis pour rapatrier l’activité à Toulouse (Haute-Garonne).

Le site développe la "Pixel Factory", logiciel permettant de traiter les données satellitaires. Les salariés ne souhaitant pas se déplacer, l’entreprise a engagé en juin une phase de consultation en vue d'un plan de départs volontaires. Les représentants du personnel ont interpellé les politiques locaux et le ministre délégué en charge de l'Economie solidaire Benoït Hamon, en visite à Sophia-Antipolis.

Istar, Spin-off de l'Inria, a été intégrée en 2010 dans la branche Astrium Geo-Information Services d'EADS, dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. Elle joue un rôle clé, en développant des logiciels qui permettent d'analyser les images prises par les satellites.

Michel Bovas
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte