Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Meg Whitman démissionne, Antonio Neri la remplace à la tête de Hewlett Packard Enterprise

Ridha Loukil

Publié le

Meg Whitman démissionne de son poste de directrice générale de Hewlett Packard Enterprise. Antonio Neri, le numéro deux groupe informatique américain, est désigné pour lui succéder.

Meg Whitman démissionne, Antonio Neri la remplace à la tête de Hewlett Packard Enterprise
Antonio Neri, futur patron de HPE
© HPE

Hewlett Packard Enterprise (HPE) va changer de tête. Meg Whitman, qui dirige le groupe informatique américain depuis 2011, a présenté sa démission le 21 novembre 2917, jour de publication des résultats financiers du troisième trimestre 2017. Le conseil d’administration, présidé par Patricia Russo, a désigné Antonio Neri, actuellement numéro deux de l’entreprise, pour lui succéder à compter du 1er février 2018 au poste de directeur général. Meg Whitman conservera son siège au conseil d'administration.

Passer le flambeau à une nouvelle génération

Une page se tourne dans l’histoire de HPE. "Je suis incroyablement fière de tout ce que nous avons accompli depuis que j'ai rejoint HP en 2011, déclare Meg Whitman dans le communiqué officiel. Aujourd'hui, HP se compose de quatre entreprises leaders dans leurs domaines, toutes bien positionnées pour gagner la bataille sur leurs marchés respectifs. C'est le bon moment pour Antonio et une nouvelle génération de dirigeants de prendre les rênes de HPE. Je suis extrêmement confiante qu'ils continueront à bâtir une grande entreprise et la faire bien prospérer dans le futur. "

Meg Whitman restera dans l’histoire de HP comme la dirigeante ayant scindé en novembre 2015 le groupe en deux entreprises. D’un côté, HP Inc en charge des activités d’impression et de PC. De l’autre, Hewlett Packard Enterprise (HPE), en charge des équipements, logiciels et services pour entreprises. Elle est allée plus loin en séparant ensuite les services puis les logiciels de HPE. L’avenir dira si elle a eu raison de mener une transformation aussi radicale.

passage à des acquisitions

En tant que directrice générale de HPE, Meg Whitman ne s’est pas contentée de recentrer son entreprise sur les équipements de datacenters. Après le rétrécissement, elle s’est lancée dans une phase d’expansion avec des acquisitions stratégiques, dont Aruba, SGI, SimpliVity et Nimble Storage.

Diplômé de l’Escuela Nacional De Educacion Tecnica et de l’université Universidad Tecnológica Nacional en Argentine, Antonio Neri, 50 ans, est aujourd’hui le numéro deux de HPE.  Il a rejoint HP en 1995 en tant qu'ingénieur du service client dans le centre d'appels européen. Il a ensuite évolué jusqu'à prendre son poste actuel de président exécutif en juin 2017.

Réagir à cet article

inscrivez-vous aux webinaires

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle